Cet article date de plus de huit ans.

Rentrée télé : les séries américaines... et les autres

écouter (15min)
C'est l'une des grandes tendances de cette rentrée télé : un déluge de séries arrive sur les écrans. Les chaînes misent principalement sur les séries policières et les séries américaines, mais on pourra également découvrir quelques créations plus originales. Arte, notamment, proposera des séries australienne, néo-zélandaise et danoise, comme l'explique la présidente de la chaîne Véronique Cayla, invitée d'Info Médias.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Elles peuvent réunir 7 ou 8 millions de téléspectateurs et ont l'avantage de fidéliser le public d'une semaine à l'autre. Les séries sont devenues un axe majeur de la programmation des chaînes. Et pas de surprise, cette saison encore, vous allez beaucoup entendre parler de perquisitions, de meurtre et de garde à vue : les intrigues policières constituent toujours le gros de la programmation. France 2 proposera "La source", une série d'espionnage avec Christophe Lambert et Clotilde Courau et "Les limiers", sur une unité spéciale qui traque les méchants sur le territoire. TF1 proposera la suite des Experts, de Profilage, d'Esprits criminels mais aussi de son gros succès, Mentalist. Parmi les nouveautés de la chaîne, on peut citer "Crossing Lines", avec Marc Lavoine, l'histoire d'un groupe d'élite qui traque des criminels partout dans le monde.

Fictions fantastiques sur M6

Du côté de M6 en revanche, on plébiscite cette saison les fictions fantastiques. "Under the dome", adapté de Stephen King et produit par Steven Spielberg, raconte l'histoire d'une ville américaine isolée du monde par un mystérieux dôme électro-magnétique. "Touch" marque lui le retour de Kiefer Sutherland. Le comédien de 24 heures chrono joue le père d'un enfant surdoué qui parvient à prédire l'avenir.

Canal+, qui a perdu 80.000 abonnés l'année dernière et est durement concurrencé dans le domaine du sport, mise aussi beaucoup sur les séries cette année. Le groupe investit dans les grosses productions américaines (House of Cards, Dexter, Mad Men...) et dans les productions maison, comme "le Tunnel", une intrigue policière qui se déroule dans le tunnel sous la Manche. Le groupe a même décidé de proposer une nouvelle chaîne à ses abonnés, Canal+ séries, qui sera lancée le 21 septembre prochain.

Tout sauf les séries américaines sur Arte

Devant cette abondance, Arte mise sur la différence. Pas de séries américaines pour la chaîne, qui propose "La gifle" (Australie), "Borgen" (Danemark) ou encore "Top of the Lake" (Nouvelle-Zélande). "Pour nous, c'est un enjeu important qu'il n'y ait pas que des fictions américaines qui traversent les frontières de notre continent" assure Véronique Cayla, présidente d'Arte, invitée d'Info Médias.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Info médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.