Info médias, France info

Pas d’inquiétude à TF1 pour les audiences du Mondial de rugby

 Organisée au Japon, la compétition sera diffusée en France le matin, parfois très tôt.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
François Pélissier, directeur des sports du groupe TF1, sur franceinfo vendredi 20 octobre.
François Pélissier, directeur des sports du groupe TF1, sur franceinfo vendredi 20 octobre. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Malgré l'heure matinale de la diffusion sur TF1 du Mondial de rugby organisé au Japon, le directeur des sports du groupe, diffuseur exclusif des 48 matches, est "très confiant" : "On a la chance d’avoir toutes les grosses affiches le week-end", se réjouit François Pélissier sur franceinfo. Il rappelle qu’en Nouvelle-Zélande, il y a 8 ans, le décalage horaire était aussi défavorable et pourtant les audiences étaient exceptionnelles.

Après le rugby, place au tennis. TF1 diffusera la Coupe Davis dans sa nouvelle formule, sur une semaine, à partir du 18 novembre. En revanche, toujours pas de Roland-Garros : "Ce n’est pas le meilleur produit pour nous, il faut faire des choix, on ne peut pas tout faire", explique François Pélissier. Côté football, on a appris cette semaine la future disparition de la Coupe de La Ligue, notamment faute de diffuseur. Trop chère pour TF1 : "C’est le problème de l’offre et de la demande, c’est plus une problématique de prix que d’intérêt ." Et il n’est pas envisagé de revoir la Ligue des Champions sur la chaîne privée : "350 millions d’euros par an, on n’a pas les moyens et on le regrette car c’est essentiel que le sport reste en clair."

François Pélissier, directeur des sports du groupe TF1, sur franceinfo vendredi 20 octobre.
François Pélissier, directeur des sports du groupe TF1, sur franceinfo vendredi 20 octobre. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)