Info médias, France info

Nicolas Sarkozy critiqué par la presse européenne pour avoir "snobé" un journaliste

"Brusque", "hargneux", "dur"... La presse européenne est très critique vis-à-vis de Nicolas Sarkozy, qui a refusé de répondre hier soir à Madrid à un journaliste français qui l'interrogeait sur la perte du triple A.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La scène s'est déroulée hier soir à Madrid. Nicolas Sarkozy est aux côtés du chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy. Il répond aux questions de la presse quand un journaliste français l'interroge sur la perte du triple A. Dans sa question, le journaliste évoque la dégradation de la note de la France par l'agence
Standard & Poor's mais pas l'agence Moody's qui elle a maintenu au moins temporairement le triple A. "Vous n'avez pas les dernières informations" affirme Nicolas Sarkozy, qui refuse de répondre à la question. Quand le journaliste la reformule, le président français assure "ne pas comprendre" .

Un échange un peu musclé qui a été bien sûr commenté par la presse française, pas plus solidaire que ça avec le reporter en question. "Quand Nicolas Sarkozy "ridiculise" un journaliste" titre le Post. TF1 de son côté parle du "triple tacle de Sarkozy" . En revanche, la presse européenne est elle beaucoup plus critique. "Bien sûr qu'il avait compris la question" s'insurge le journal allemand Suddeustche Zeitung. "Glacial" , le président français "snobe un journaliste" s'étonne la Rai en Italie. Nicolas Sarkozy se montre "hargneux " tout en "reprochant aux autres leur manque de calme" écrit le quotidien britannique The Daily Mail. En Espagne, le journal El Pais saisit l'occasion pour rappeler que Mariano Rajoy est, lui, toujours affable avec la presse...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)