Info médias, France info

"L’Express" veut rompre avec les codes traditionnels du news magazine

L’hebdomadaire créé en 1953 par Jean-Jacques Servan-Schreiber et Françoise Giroud se relance avec une nouvelle formule.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Eric Chol, le directeur de la rédaction de \"L\'Express\" (Capture écran).
Eric Chol, le directeur de la rédaction de "L'Express" (Capture écran). (FRANCEINFO)

Racheté l’an dernier par le PDG d’Altice France, Alain Weill, L’Express se rêve en The Economist à la française avec une couverture percutante, une large place accordée au graphisme et aux illustrations, des sujets qui interpellent, et des points de vue à la sauce libérale.

Un objectif de 200 000 abonnés

La priorité est donnée à l’actualité économique et internationale, exit la rubrique Culture. "On veut prouver que la presse n’est plus en crise, notamment grâce à l’abonnement numérique", explique le directeur de la rédaction, Eric Chol, sur franceinfo. De 20 000 abonnés aujourd’hui, L’Express veut passer à 200 000 en trois ans. Un cap que seul Le Monde a franchi en France. "Il faut avoir de l’ambition", estime Eric Chol.

Parmi les nouveautés du site Internet, un podcast quotidien : des comédiens liront le journal en intégralité.

Eric Chol, le directeur de la rédaction de \"L\'Express\" (Capture écran).
Eric Chol, le directeur de la rédaction de "L'Express" (Capture écran). (FRANCEINFO)