Info médias, France info

Législatives : France 2 en tête d'une soirée électorale moins suivie que la présidentielle

France 2 sort une nouvelle fois vainqueur de la bataille des soirées électorales, avec un demi-million de téléspectateurs de plus que TF1. Et pour la première fois lors d'une élection, à 20h pile, la première chaîne n'était pas en tête des audiences.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Décidément, France 2 peut dire merci à cette année très politique, qui lui permet de s'offrir de belles audiences. Comme pour les présidentielles, la chaîne a battu TF1 hier soir : en moyenne 4.8 millions de téléspectateurs ont suivi le duo Elise Lucet / David Pujadas contre 4.3 millions pour le binôme inédit Claire Chazal / Gilles Bouleau, qui remplace Laurence Ferrari.

Et c'est une révolution par rapport à 2007 : à l'époque, la première chaîne était plus que largement en tête, avec deux fois plus de téléspectateurs que sa concurrente. Autre indicateur, lui aussi lourd de signification : à 20h, hier soir, à l'instant où étaient dévoilés les résultats, France 2 qui était en tête des audiences, ce qui n'était tout simplement jamais arrivé, à aucune autre élection. Cela prouve une nouvelle fois que le statut de TF1, qui se veut la chaîne de l'événement, est plus que jamais remis en cause.

Au total, il y avait hier soir 16.5 millions de Français à 20h devant leur écran pour découvrir les résultats. Nettement moins que les 24 millions qui ont découvert le visage de François Hollande à la télévision, le 6 mai dernier. Les chaînes ne s'y sont pas trompées : leur dispositif était beaucoup moins important et les soirées électorales plus courtes que lors des deux tours de la présidentielle.

Sur les réseaux sociaux aussi, il y avait beaucoup moins d'agitation qu'en mai dernier. Les sites belges et suisses ont bien donné les premiers résultats dès 18h30, mais ils ont été beaucoup moins relayés par les internautes français. On a quand même vu sur Twitter quelques messages codés, et la métaphore sportive semblait de mise : "Nadal le gaucher mène le match, Novak a son coup droit qui flanche" ...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)