Info médias, France info

Le visage souriant de Mohamed Merah à la Une de tous les médias

Visage juvénile, grand sourire. La photo de Mohamed Merah qui est affichée ce soir partout dans les médias français et étrangers contraste violemment avec les titres qui l'accompagnent. Qui était vraiment le jeune homme ? Certains médias regrettent une mort qui emmène avec elle une partie des réponses.

(©)

Une seule et même photo à la Une de tous ces médias. Tirée d'une vidéo amateur diffusée sur France 2, cette photo de Mohamed Merah le montre visage juvénile, grand sourire. C'est le visage d'un jeune homme comme les autres. Une image qui contraste violemment avec les titres qui l'accompagnent : "le tueur de Toulouse est mort" écrit The Sun, en Grande-Bretagne, "le serial killer tué par la police" peut-on lire en Une de Die Welt en Allemagne tandis qu'aux Etats-Unis, Fox News, peu habituée à la demi-mesure, annonce la mort du "fanatique islamiste" .

Et derrière ce fort constrate, ce paradoxe entre les mots et l'image, on sent une frustration dans certains médias, le sentiment qu'on ne pourra jamais vraiment comprendre cet homme, ses motivations. "Si les policiers" avaient été capables de l'arrêter vivant, ils auraient eu beaucoup plus d'informations" souligne ainsi une reporter de CNN.

Une critique envers le travail des policiers qui ne transparaît que peu dans les médias français, même si on trouve ça et là quelques interrogations prudentes.  "Mort de Mohamed Merah : un échec pour l'Etat ?" se demande ainsi l'Express, qui se rappelle qu'en 1995, aussi, l'ennemi public numéro 1, Khaled Kelkal, était mort sous les balles des forces de l'ordre.

(©)