Le retour de Masterchef sur France 2 : "Nous serons encore plus bienveillants avec les candidats", promet Yves Camdeborde

écouter (8min)

Le pape de la bistronomie, Yves Camdeborde, reprend son rôle de juré dans le concours culinaire réservé aux amateurs.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
  (CHRISTOPHE MORIN / MAXPPP)

Sa disparition avait laissé un boulevard à Top Chef et au Meilleur pâtissier. Masterchef va faire son retour à la télévision après sept ans d'absence. Mais pas sur la chaîne qui a fait son succès puisque c'est sur France 2 qu'on retrouvera l'émission qui a fait les belles soirées de TF1 entre 2010 et 2015. Plus exactement, la lune de miel n'a duré que quatre saisons, avec des audiences allant jusqu'à près de sept millions de téléspectateurs.

Mais la 5e a signé la mort de Masterchef. Les scores étaient tellement catastrophiques que la première chaîne avait basculé le programme au bout de deux numéros sur NT1, l'ancien nom de TFX. La finale s'était déroulée dans l'indifférence générale.  Et voilà comment le concours pour amateurs a disparu des radars. Pourtant la France était une anomalie car dans la soixantaine de pays où Masterchef continue d’être diffusé, le succès est au rendez-vous. C'est pourquoi Endemol a remanié le concept, accepté par France 2.

Début du tournage cette semaine

Le tournage des huit épisodes a démarré cette semaine dans un studio de La Plaine Saint Denis, près de Paris. Avec Agathe Lecaron à la présentation. À ses côtés, un jury composé d'Yves Camdeborde, découvert par le grand public dans ce même programme il y a 12 ans, Thierry Marx, ex-juré de Top Chef et chroniqueur sur franceinfo le week-end, et Georgiana Viou, finaliste de la saison 1 de Masterchef, qui est aujourd’hui à la tête d'un restaurant à Nîmes. Ce sera diffusé au plus tôt à la rentrée. C'est sur le plateau que nous avons joint Yves Camdeborde : "J’ai accepté parce que la première expérience avait été fantastique pour moi, souligne le chef, amicalement et professionnellement." "Et transmettre à des passionnés, c'est important", poursuit-il.  

Transmettre ma façon de voir la cuisine, c'est-à-dire de manière simple. C'est ce que je fais depuis les années 90 avec la bistronomie : une cuisine accessible, gourmande et de valeurs."

Yves Camdeborde, chef et juré dans la prochaine saison de Masterchef

à franceinfo

Mais avant de dire oui, Yves Camdeborde a demandé si on restait dans "la même philosophie qu'avant, sans être trop dans la compétition." "France Télévisions m'a certifié qu’on allait, au contraire, être encore plus bienveillants et proches des candidats", assure-t-il. 

Les changements seront plutôt dans l'assiette : le coût, l'équilibre et le respect de l'environnement seront aussi pris en compte. Il faut que le pouvoir d'achat des Français, la qualité nutritionnelle et la protection de la planète soient au cœur des préoccupations des apprentis cuisiniers.

La dernière apparition d’Yves Camdeborde à la télé a créé la surprise. Il était le cochon de Mask Singer, démasqué lors la semaine dernière sur TF1 après trois prime time. "Je me suis fait plaisir !, se délecte-t-il. J'ai tellement ri sous le déguisement." "Je m’attendais à ce que mes proches me disent que j’étais ridicule, et non !", explique le cuisinier.  "Tout le monde a compris l’autodérision. Les seuls à m'avoir reconnu, ce sont des petits-cousins de Bretagne".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.