Info médias, France info

Le magazine Géo fête 40 ans de tours du monde en photos

Un numéro anniversaire et un numéro collector sortent en kiosque pour revenir sur quatre décennies de photoreportages dans le mensuel Géo. Son rédacteur en chef, Eric Meyer, était l'invité de franceinfo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le rédacteur en chef de Géo, Eric Meyer, souhaite s\'écarter du \"bruit\" de l\'actualité et ralentir le temps.
Le rédacteur en chef de Géo, Eric Meyer, souhaite s'écarter du "bruit" de l'actualité et ralentir le temps. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"S'arracher à la pesanteur du déjà-vu", écrivait le rédacteur en chef de Géo dans l'édito du premier numéro, en mars 1979. "C'est un des fondements de la ligne éditoriale", affirme, quarante ans plus tard, Eric Meyer, l'actuel rédacteur en chef du mensuel, qui consacre deux numéros spéciaux à cet anniversaire. "Nous offrons un temps de pause, un temps différent de regards sur le monde que celui de l'actualité de plus en plus rapide." 

Avec le smartphone, retour en force de la photo

Face au temps qui court, le magazine veut tenir sa promesse initiale. Et devant la montée en puissance d'internet et de la vidéo, perçue à l'époque comme une menace planant sur la photo, Géo fait le pari inverse. "La photo s'est considérablement développée grâce à un instrument qui s'appelle le smartphone, et dont peu de gens parlaient en 2005-2006."

Un retour aux sources qui a plutôt profité au magazine. "Evidemment il a fallu relever le niveau technique et artistique, poursuit Eric Meyer, mais la photo continue de passionner des gens et Géo s'est adapté".

Pour revoir l'interview en intégralité :

Le rédacteur en chef de Géo, Eric Meyer, souhaite s\'écarter du \"bruit\" de l\'actualité et ralentir le temps.
Le rédacteur en chef de Géo, Eric Meyer, souhaite s'écarter du "bruit" de l'actualité et ralentir le temps. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)