Info médias, France info

Le "formidable cadeau" de LCP à Anne Sinclair

La Chaîne parlementaire consacre deux soirées exceptionnelles à l’émission culte 7/7.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Anne Sinclair.
Anne Sinclair. (RADIO FRANCE)

Dans Rembob’Ina, Patrick Cohen retrace les grands moments du magazine animé pendant 13 ans par Anne Sinclair sur TF1, de 1984 à 1997. La journaliste raconte les coulisses, appuyée par des archives de l’INA. "Ce qui m’a frappée, c’est la permanence des sujets que la France traîne depuis si longtemps : l’immigration, l’Europe, l’extrême-droite, les manifs contre les retraites", confie Anne Sinclair sur franceinfo. En écoutant le générique, mythique lui aussi, elle se souvient du trac qui l’envahissait juste avant le direct.

De Mitterrand à Chirac, de Gorbatchev à Hassan II du Maroc, en passant par Alain Delon, Madonna, Sharon Stone ou Patrick Bruel, tous les hommes politiques et les artistes sont venus sur son plateau. C’est à 7/7 que Jacques Delors a annoncé qu’il ne serait pas candidat à la présidentielle de 95, alors que les sondages le donnaient grand favori. Il avait prévenu la présentatrice cinq minutes avant le début de l’émission. "Je me suis dit : 'Tu n’as pas compris ce qu’il t’avait dit' car il avait un discours de candidat." Aurait-elle convié Eric Zemmour ? "Je n’aurai aucune envie d’inviter ce genre d’individu."

Anne Sinclair.
Anne Sinclair. (RADIO FRANCE)