Cet article date de plus de quatre ans.

"La Révolte des innocents" revient sur l'histoire des enfants maltraités des Vermiraux

écouter (3min)

"La Révolte des innocents" de Philippe Niang, est un téléfilm tiré d'une histoire vraie : celle des enfants maltraités des Vermiraux (1911). La fiction est diffusée ce mardi 20 novembre à 21h sur France 3, à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'enfant. Philippe Niang était l'invité de franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Philippe Niang, réalisateur de "La Révolte des innocents", mardi 20 novembre 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"La Révolte des innocents" raconte l'histoire d'un petit garçon, Gaston, confié à l'institution les Vermiraux par sa mère. Il aura fallu attendre un drame, le décès de l'enfant, pour qu'une révolte éclate : "Je suis intimement concerné par cette histoire. Il s'agit d'un fait divers qui s'est déroulé dans le Morvan où j'ai grandi.Quand on était enfants, on nous disait : "Si tu n'es pas sage, t'iras aux Vermiraux" raconte Philippe Niang.

Une avancée pour les droits des enfants

En juillet 1911, le tribunal d'Avallon rend un jugement historique en condamnant à de la prison ferme les dirigeants de l'institution.Le chapitre des Vermiraux marque un élément clé dans l'histoire des droits des enfants. C'est suite à cette affaire que la loi du 22 juillet 1912 a instauré la création des premiers Tribunaux pour enfants. 

Pour revoir l'interview de Philippe Niang : 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.