Info médias, France info

Julian Bugier : "Ma maison, c’est le service public"

Le journaliste veut se consacrer à ses activités sur France 2, après seulement une année de 18h/20h sur Europe 1.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le journaliste Julian Bugier, le 17 juin 2021 sur franceinfo.
Le journaliste Julian Bugier, le 17 juin 2021 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Joker du 20 heures de France 2 depuis 9 ans, Julian Bugier avait accepté de prendre en charge la tranche 18h/20h sur Europe 1 à la rentrée 2020. Trois mois plus tard, coup de théâtre : Jean-Pierre Pernaut quitte le 13 heures de TF1. C’est Marie-Sophie Lacarrau qui est désignée pour le remplacer, ce qui laisse une place vacante à la tête du journal de la mi-journée de France 2.

Julian Bugier, qui ne cachait pas son ambition d’être enfin titulaire, obtient le fauteuil, mais refuse d’abandonner la radio en pleine saison. Maintenant qu’elle touche à sa fin, il s’apprête à la quitter, épuisé par ses doubles journées et sommé de choisir entre les deux par le directeur de l’info de France Télévisions Laurent Guimier : "Il y a eu une volonté de se positionner soit sur le public soit sur le privé. Après six mois de 18-20 et de 13 heures, ça pèse, je suis fatigué. Quand on a plus le temps de réfléchir, on est dans une forme d’automatisme qui peut être dangereux. Ma maison, c’est le service public depuis 12 ans, j’y ai construit une carrière bloc après bloc", explique Julien Bugier sur franceinfo. 

Pour la présidentielle, un tour de France des idées citoyennes

Six mois après son arrivée au 13 heures, il reste loin derrière sa concurrente côté audiences mais a réussi à réduire l’écart : "On est contents, on a réussi le pari d’installer une nouvelle dynamique, de clarifier la ligne éditoriale du 13 heures, tout ça en six mois, avec de nouveaux rendez-vous. On a aussi réinvesti la conso. Les dynamiques d’audiences sont bonnes et encourageantes. Pari réussi !"

Pour la rentrée, Julian Bugier et son équipe planchent sur des nouveautés pour la présidentielle : "On a envie de traiter la campagne au travers des idées des citoyens. Je veux décloisonner la manière dont se passent les élections, avec les politiques qui proposent et les gens qui réagissent. Nous, on va faire l’inverse et prolonger ce qu’on fait dans 'Une idée pour la France'. On va faire émerger des idées citoyennes pour après, tenter de les proposer aux candidats. On va essayer de monter la caravane du 13 heures pour faire le tour de France des idées citoyennes".

Le journaliste Julian Bugier, le 17 juin 2021 sur franceinfo.
Le journaliste Julian Bugier, le 17 juin 2021 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)