Info médias, France info

"Hostages", l'arrivée en force des séries israéliennes

Israël est devenu ces dernières années l'un des pays les plus créatifs en matière de séries télé. Après avoir servi de réservoir à idées pour des remakes américains, le pays exporte ses productions. Dernier exemple en date : "Hostages", à partir de ce soir sur Canal+.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Les scénaristes américains ont désormais les yeux rivés vers Israël. De "In Treatement", avec Gabriel Byrne, à "Homeland" avec Claire Danes, plusieurs grands succès outre-Atlantique ont pris naissance du côté de Tel Aviv. "Homeland", qui a cartonné partout dans le monde, y compris en France, est ainsi le remake de "Hatufim", l'histoire de soldats israéliens qui reviennent au pays après des années de captivité.

"On reste dans des codes qui parlent au grand public"

Désormais, les chaînes osent diffuser des séries israéliennes, et pas seulement leurs remakes. C'est le cas de Canal+ qui diffuse à partir de ce soir "Hostages" - la version israélienne et pas la version américaine. "C'est un thriller qui parle à tout le monde, pas seulement au public israélien" note Aline Marrache-Tessereau, directrice des acquisitions de fictions étrangères au sein du groupe Canal+. "On reste dans des codes qui parlent au grand public, tout en jouant la carte de découvreur de talents. C'est un risque maîtrisé."

"Hostages", c'est l'histoire d'une brillante chirurgienne dont la famille est prise en otage par des mercenaires. En échange de leur vie, on lui demande de tuer un patient sur la table d'opération. Un thriller efficace et très bien interprété, qui donne envie de faire des infidélités aux séries américaines.

(©)