Info médias, France info

Deux documentaires sur La Poste, service public en mutation

"La Poste, survivre à tout prix" et "Y a pas marqué La Poste !" (France 3), ce sont deux documentaires pour une histoire : celle d'un service postal français en pleine mutation. Une mutation vécue dans la douleur par certains salariés. Yoann Gillet, co-réalisateur, était l'invité de franceinfo, jeudi 7 mars 2019.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Yoann Gillet, co-réalisateur de \"La Poste, survivre à tout prix\" et \"Y a pas marqué La Poste !\" (France 3), sur franceinfo jeudi 7 mars 2019
Yoann Gillet, co-réalisateur de "La Poste, survivre à tout prix" et "Y a pas marqué La Poste !" (France 3), sur franceinfo jeudi 7 mars 2019 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"La Poste est un miroir de la société (...) qui oscille aujourd'hui entre mission de service public et rentabilité" raconte Yoann Gillet, co-réalisateur de La Poste, survivre à tout prix et Y a pas marqué La Poste ! (France 3). Productivité, diversification des tâches, disparition du courrier, réduction des effectifs...La mutation en cours de ce service public devenu société de droit privé en 2010 est vécue dans la douleur par certains salariés : "Ça a commencé à être difficile à partir de 2012. On s'est retrouvés avec des effectifs réduits et j'en suis arrivé à faire le travail de trois ou quatre personnes à la fois" raconte l'un d'eux. Si les réalisateurs de ces deux documentaires ont voulu "donner à voir et à comprendre une histoire de notre temps" explique Yoann Gillet, ils n'ont pas voulu être "otages de l'émotion suscitée par certains témoignages", tempère-t-il.

"Certains salariés ont le sentiment que la mission de service public n'est plus au cœur et que la rentabilité a pris la place"

La Poste, survivre à tout prix et Y a pas marqué La Poste s'intéressent à celles et ceux qui innovent et qui définissent la stratégie du groupe en fixant de nouvelles règles de management. "Certains s'y adaptent très bien et d'autres ont du mal à comprendre cette nouvelle cadence" qui donne parfois "le sentiment que la mission de service public n'est plus au cœur et que la rentabilité a pris la place" explique le co-réalisateur Yoann Gillet.

Le mouvement des "gilets jaunes" a révélé des fractures profondes de notre société. Ces deux documentaires, tournés il y a plus d'un an, montrent "avant l’heure le sentiment de désarroi et d’abandon manifesté par les Français".

Diffusion : jeudi 7 mars à 23h40 sur France 3

Revoir l'interview en intégralité :

Yoann Gillet, co-réalisateur de \"La Poste, survivre à tout prix\" et \"Y a pas marqué La Poste !\" (France 3), sur franceinfo jeudi 7 mars 2019
Yoann Gillet, co-réalisateur de "La Poste, survivre à tout prix" et "Y a pas marqué La Poste !" (France 3), sur franceinfo jeudi 7 mars 2019 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)