Cet article date de plus de sept ans.

Darren Tulett : "Les commentateurs français sont un peu trop chauvins"

écouter (10min)
Le plus francophile des journalistes britanniques, Darren Tulett, est depuis quelques semaines aux manettes d'une nouvelle émission quotidienne, "Sports Night", qui revient sur l'actualité sportive de la journée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Revivre les grands moments de sport de la journée. Analyser, commenter les exploits et les échecs. En un mot refaire le match. C'est la formule de plusieurs émissions de fin de journée, diffusées sur Canal+, sur L'Equipe 21 ou encore sur les radios. Elles ont désormais un nouveau concurrent : "Sports Night", proposée du lundi au jeudi à 22h30 sur Be In Sports.

"On est dans la détente avant tout"

"Sport et sourire" résume Darren Tulett. "On est dans la détente avant tout et le partage de notre passion." L'émission, qui est omnisport, valorise bien sûr les compétitions diffusées sur Be In Sports. "Mais on ne veut pas faire seulement de la promo pour la chaîne" promet l'animateur. "Quand il y a du rugby - qui est diffusé sur France Télévisions - ça ne nous empêche pas d'en parler."

"J'aime penser que ma nationalité apporte un autre regard. Il y a aussi une chroniqueuse allemande dans l'équipe. C'est un melting-pot intéressant, qui permet d'apporter d'autres angles" explique Darren Tulett, qui a quitté Canal+ en 2012 pour Be In Sports. "Je suis souvent frappé par le chauvinisme des commentateurs français. A la BBC, le principe est d'être le plus neutre possible. J'aime le folklore dans les commentaires, mais parfois en France ça va un peu loin..."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.