Info médias, France info

Cavanna, "inspirateur de la presse satirique moderne"

Dessinateur de presse et écrivain, Cavanna est mort à l'âge de 90 ans. En créant Hara-Kiri, devenu ensuite Charlie-Hebdo, il a marqué un tournant dans la presse satirique. Et ne se privait pas pour insulter ses lecteurs...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Cavanna "inspirateur de la presse satirique moderne", disait Jean-Marc Ayrault dans son hommage cet après-midi. Et c'est vrai qu'avec Hara-Kiri , devenu ensuite Charlie Hebdo , il a créé un genre nouveau : le magazine d'humour "coup de poing dans la gueule" comme il l'appelait. Un style qui lui a valu de multiples procès et même une interdiction de paraître en 1970, lorsque Hara-Kiri choisit ce titre devenu célèbre "Bal tragique à Colombey : un mort" pour évoquer le décès du général de Gaulle. Pas de tabou, pas de limites : voilà la signature de Cavanna.

Beaucoup d'hommages lui ont été rendus depuis ce matin, et pourtant, sa relation à ses lecteurs ne fut pas un long fleuve tranquille. Quand Charlie Hebdo disparaît en 1981, faute de lecteurs, Cavanna ne mâche pas ses mots : "Les gens, c'est bien des cons ! Quand je dis aux lecteurs qu'ils crèvent, c'est un cri du coeur. Mais c'est nous qui crevons... Ils nous auront plus ! Tant pis pour eux !"

Charlie Hebdo revient finalement en 1992, avec une nouvelle équipe. Cavanna continue d'ailleurs à y travailler. Charlie Hebdo est encore aujourd'hui, avec 45.000 exemplaires chaque semaine, un titre phare de la presse satirique en France.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)