Info culture, France info

"Ohlala", Cirque et Chippendales

Un spectacle glamour s'installe durant cet été à Paris au théâtre des Folies Bergère. "Ohlala", c'est son titre, se veut un mélange de cabaret et de cirque. Le spectacle a été créé à Zurich l'an dernier.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Deux sœurs siamoises contorsionnistes qui s’entremêlent dans un numéro sensuel sans soutien gorge ; un Gene Kelly qui utilise un lampadaire tout droit sorti du film Chantons sous la pluie comme un mat chinois et se tient dessus à l’horizontale par la seule force des bras avant de retirer sa chemise. Les numéros qui composent Ohlala mélangent avec élégance sensualité, acrobatie et humour, sans voyeurisme… Le spectacle est conçu par deux Suisses venus du cirque : Rolf et Gregory Knie.  Ils ont imaginé un mélange de Chippendales et de plus grand cabaret du monde tout en lorgnant du côté du Cirque du soleil. Sur scène ils sont quatorze acrobates, douze danseurs, quatre musiciens et une chanteuse. Durant deux heures, dans une mise en scène millimétrée et élégante, le spectacle se fait sexy mais pas trop. Certains tableaux lorgnent du coté du Crazy Horse comme cet hôpital sous la lumière noire où les patients dénudés s’aspergent de liquide fluorescent. Le spectacle coloré, pailleté et dansé alterne comédie, cabaret et acrobaties dans un rythme prenant. Gregory Knie a choisi des artistes qui pouvaient se fondre dans son esthétique et donne la prime à l’émotion.

Ohlala, à découvrir à Paris au théatre des Folies Bergère jusqu'au 11 septembre.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)