Cet article date de plus de neuf ans.

Louis Chedid : "2 fois l'infini"

écouter (10min)
C'est un comédien de la troupe du Soldat Rose, la comédie musicale que le chanteur a composé, qui lui a soufflé le titre de ce nouveau disque, le 16e album de sa carrière. 16, c'est deux fois 8 et deux huit couchés et entrelacés, cela donne le signe utilisé pour décrire, en maths, l'infini...
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

2 fois l'infini : beaucoup d'addition pour quelqu'un qui se
disait nul en maths et nul à l'école en général, sauf en français. En revanche,
Louis Chedid a été littéralement sauvé par la découverte d'une guitare oubliée
dans la cave de ses parents (l'histoire est même dans ce nouveau disque,
dans le titre "je hante un peu pour moi" ), et par
un moniteur de colonie de vacances, aux sports d'hiver, qui a montré
les 3-4 accords de guitare en question au petit Louis qui n'a jamais pris de
cours de sa vie. Ironie du sort : ses parents avaient imposé le solfège à sa
soeur avec une professeur acâriatre. Elle rentrait de chaque cours en pleurant
: les parents de Louis Chedid se sont dit qu'ils n'allaient pas "embêter
le petit avec ça"
.

Louis Chedid ne se destinait même pas à devenir chanteur
puisqu'il a d'abord commencé par une carrière de monteur au cinéma. Pourtant, 40
ans après la parution de son premier album en 1973 (Balbutiements ), le père
de M (Matthieu Chedid) a toujours ce profil d'artisan de la chanson. A la
flamboyance, il a toujours préféré la discrétion et la durée et revendique
à la fois le facteur travail (par exemple sur ce dernier disque, c'est lui qui
se colle derrière quasiment tous les instruments) et un regard de môme ("Le
désir est toujours là"
).

A chaque titre, les mots sont choisis, les mélodies
chaloupent : Chedid dit lui même qu'un chanteur fait toute sa vie le même morceau,
à chaque fois écrit différemment. Cela se vérifie ici, quand on reconnait la
marque Chedid à chaque note : même dans des incursions pop, ses refrains
scotchent mais c'est dans la nudité la plus totale que ses chansons touchent
juste.

Louis Chedid, nouvel album, "2 fois
l'infini
"
, qui sort aujourd'hui en même temps que l'intégrale de
tous ses disques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.