Le groupe de rock suédois The Hives de retour avec l'album "The Death Of Randy Fitzsimmons"

Avec "The Death Of Randy Fitzsimmons", les rockeurs suédois de The Hives mettent fin à 11 ans d'attente. Ce nouvel album studio ne déroge pas à la formule : énergie, rock, sarcasme et folles promesses de concerts pour un groupe parmi les plus réputés en live.
Article rédigé par franceinfo, Yann Bertrand
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Pelle Amqvist, chanteur du groupe suédois The Hives, en concert au Old Trafford Cricket Club, à Manchester (Royaume-Uni), le 2 juin 2023. (MIKE GRAY / AVALON / MAXPPP)

Leurs nombreux fans avaient fini par douter qu'ils reviennent un jour avec de nouveaux morceaux. Pourtant, le groupe de rock suédois The Hives est bien de retour avec la sortie, vendredi 11 août, de leur nouvel album, The Death Of Randy Fitzsimmons. Quand ils ont rompu le secret et lâché le premier morceau en mai dernier, ceux qui suivent The Hives depuis leurs premiers pas, il y a un quart de siècle, ne pouvaient être déçus.

Car le groupe suédois, formé juste avant que les Américains de The Strokes ne signent le retour très "marketé" des guitares à la fin du siècle dernier, ne semble jamais varier, aujourd'hui moins encore qu'hier matin.

Un album "en rupture"

Si leur périple a commencé chez eux, dans la ville de Fagersta, en plein centre de la Suède, là où les mines rythment plus les vies que le rock, The Hives ont bel et bien conquis le monde en six albums rageurs. Le septième, tout chaud, est tout aussi enlevé, encore plus en rupture avec les musiques dominantes aujourd'hui. "The Death of Randy Fitzsimmons", du nom du sixième membre fictif d'un groupe maniant depuis toujours humour et autodérision, est une parfaite réussite.

Alors voilà que resurgissent sur Internet les images des Suédois sur scène, à nouveau lancés dans une tournée mondiale. Leur leader Pelle s'ouvrant la lèvre avec le micro, haranguant le public, son frère à la guitare, crachant et grimaçant devant une foule bouillonnante.

The Hives, jamais décevants en concert, jamais là où on les attend sur disque. Du rock et rien d'autre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.