Info culture, France info

Daft Punk en lice pour le Grammy de l'album de l'année

Pas besoin de faire les présentations: d'une manière ou d'une autre, les Daft Punk sont arrivés jusqu'à vos oreilles en 2013. La vitrine de leur album Random Access Memories sorti le 20 mai dernier, c'est bien sûr l'irrésistible Get Lucky, qui pèse 150 millions de vues sur internet, avec un Pharrell Williams très funky pour l'occasion.

(©)

Les robots étaient attendus au tournant pour ce 4e album
studio, 7 ans après Alive , leur dernière production. Défi relevé avec
600.000 albums vendus en France, soit près de 3 millions dans le monde. Thomas
Bangalter et Guy-Manuel de Homem Cristo ont ainsi définitivement gagné leur place
au panthéon de la musique.

Avec Random Access Memories , le duo casqué dessine un
trait d'union avec le passé. De Nile Rodgers à Giorgio Moroder, les parrains de
la dance music des années 70 et 80 viennent rappeler dans ce disque que le disco,
le funk et l'électro ne sont pas encore totalement ringards.

Ce succès, les Daft le doivent aussi à leur capacité à créer
l'événement, à voir la production artistique comme un tout, marchandisation
comprise. Leurs casques entretiennent le fantasme, mais il y a plus : Pedro
Winter, leur manager jusqu'en 2008, se souvient qu'à leurs débuts, les Frenchies
avaient déjà tout compris :

"L'atout de Thomas et Guy-Manuel était de savoir ce
qu'il n'avaient pas envie de faire."

Galactiques, les Daft Punk pourraient le devenir lors des
prochains Grammy Awards le 26 janvier prochain : ils sont en lice pour 5 prix
dont celui de l'album de l'année, une première pour un groupe électro.

(©)