Cet article date de plus de neuf ans.

STAPS, ENA, et préjugés

Au menu d'Info Campus, le journal de l'actualité étudiante préparé par Sandrine Chesnel: les étudiants de STAPS en colère, des écoles de code à la campagne, et une campagne anti-racisme et préjugés à l'ENA. 
Article rédigé par Sandrine Chesnel
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
  (©)

STAPS en colère

Les étudiants de la filière sciences et techniques des activités physiques et sportives sont en colère contre le ministère de l'enseignement supérieur, auquel ils reprochent de ne pas bien défendre leurs diplômes. Au coeur du conflit, la concurrence entre, d'un côté, les diplômes universitaires de la filière STAPS, délivrés par le ministère de l'enseignement supérieur, après au minimum 3 années d'études, et d'un autre côté, les brevets professionnels de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, délivrés par le ministère de la jeunesse et des sports, après une année d'tude.  

 C'est le projet de loi de modernisation du sport porté par le Ministère des Sports, qui a mis le feu aux poudres. Un projet qui, d'après l'association nationale des étudiants de STAPS, va conduire à l'explosion des formations aux métiers du sport, sans aucune articulation entre elles. L'ANESTAPS réclame donc la mise en place d'un système unique de formation dans le champ du sport, et appelle à une mobilisation massive des 45 000 étudiants de STAPS pour faire pression sur le ministère - pas évident en pleine période de partiels...

Des écoles d'informatique à la campagne

Au départ, un constat: les entreprises françaises ont du mal à recruter des codeurs, ces spécialistes capables d'écrire des programmes informatiques. Une entreprise basée en banlieue parisienne, Simplon, a donc décidé de créer une école "modèle" de codeurs, gratuite, ouverte aux étudiants mais aussi aux chômeurs, qui sont formés en 6 mois au développement d'applications web et mobile.

Et Simplon a donc lancé avec ZeVillage.net un concours pour créer 3 écoles à la campagne sur ce modèle. Les candidats à la création de ces écoles peuvent être des associations, des entreprises ou des structures publiques. Dépot des candidatures avant le 1er juillet.

Bourses et Cité U

Futurs bacheliers ou déjà étudiants, il est temps de faire votre demande de bourse étudiante et de logement en cité universitaire. Rendez-vous sur le site du CNOUS, avec en main l'avis fiscal de la famille pour l'année 2013, et son INE - on trouve ce numéro sur la carte d'étudiant, la carte de lycéen, ou l'imprimé de confirmation d'inscription au bac. Passé le 30 avril, il sera trop tard...

Pour les jeunes ou les parents qui ne sont pas certains d'avoir droit à une bourse, le CNOUS propose aussi un simulateur, qui permet en quelques minutes de calculer vos droits.

Sur les réseaux

Un mini site internet créé par des étudiants de la prestigieuse ENA, l'école nationale d'administration, pour lutter contre le racisme et les préjugés. L'idée leur a été inspirée par des étudiants de Harvard, aux Etats-Unis. Le site I Too am Harvard (moi aussi je suis à Harvard ) présente des photos d'étudiants noirs, asiatiques, latinos, qui tiennent entre leur mains un panneau où est écrit une de ces remarques racistes qu'ils ont pu entendre pendant leur scolarité.

L'idée a été reprise par des étudiants d'origine africaine de l'ENA. Le site s'appelle I too am ENA (moi aussi je suis à l'ENA ).

 

 

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.