Info campus, France info

Etudiante et tête de réseau

Cette semaine Info Campus reçoit une étudiante qui a crée un site internet pour mettre en relation les étudiants qui ont un réseau, et ceux qui n'en ont pas.

(©)

Master ou not master ?

Le site spécialisé EducPros.fr signale un article du projet de loi pour l'enseignement supérieur qui prévoit de sanctionner les écoles privées qui utilisent le terme master sans avoir le grade de master. Une décision importante, notamment pour les jeunes qui souhaitent poursuivre leurs études après un bac+3...
En effet le grade de master est un critère de qualité pour les étudiants, une garantie de reconnaissance du diplôme à l'international, au niveau bac+5. Il est attribué à un diplôme, par le ministère de l'enseignement supérieur, après examen d'un certain nombre de critères : sélection des étudiants - composition du corps professoral - la professionalisation du diplôme, etc...

Or il peut arriver que certaines écoles privées s'auto-attribuent ce grade, sans aucun contrôle du ministère - ce qui n'est rien d'autres que de la tromperie sur marchandise.

Si cet article de loi est adopté, ces écoles risqueront une amende de 30 000 euros, ce qui devrait avoir un effet disuasif.

Mécatro-quoi ?

Le Conservatoire national des arts et métiers de Poitou-Charentes et l'université de Poitiers ouvre en partenariat un nouveau diplôme d'ingénieur mécatronique, une discipline au croisement de la mécanique, de l'électronique,des automatismes et de l'informatique. Une spécialité recherchée par les entreprises, et un nouveau diplôme donc, préparé en contrat d'apprentissage, ouvert sur sélection à tous les bacs + 2 scientifiques, et pas uniquement aux élèves de classes prépas.

Futurs jeunes diplômés...

Le 14 mai le CIDJ organise à Paris un atelier collectif sur l'art et la manière de trouver un emploi sur internet et via les réseaux sociaux. C'est gratuit, mais il faut s'inscrire au préalable sur le site du CIDJ.

Zoom sur Juliette Robert, étudiante en double cursus licence de psychologie et HEC qui a lancé il y a 3 mois un projet qui s'appelle Pôte Emploi. Objectif : mettre en relation les jeunes qui ont un réseau professionnel, et ceux qui n'en ont pas.

(©)