Ils ont fait l'actu, France info

Que devient Emmanuelle Bercot, après son prix d'interprétation à Cannes?

24 mai 2015. Au festival de Cannes, Emmanuelle Bercot remporte le prix d'interprétation féminine, ex-aequo avec l'Américaine Rooney Mara. A 47 ans, l'actrice est récompensée pour son rôle dans le film de Maïwenn, "Mon Roi".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Emmanuelle Bercot : "J'ai acquis une notoriété que je n'avais pas avant." © S.Baer / RF)

Très émue, vêtue d'une robe noire, elle monte sur scène pour recevoir son prix.

"Vous me faites un cadeau surréaliste ce soir, je réalise juste que parfois la vie peut aller au-delà des rêves. Ce soir, ma vie va au-delà de tous mes rêves".

Immédiatement au travail

A Cannes, Emmanuelle Bercot a été doublement à l'honneur: pour son prix d'interprétation féminine dans "Mon Roi" et également parce qu'un autre film, qu'elle a réalisé sur la justice des mineurs, "La Tête haute" a été projeté en ouverture du Festival.

Mais pour la comédienne, l'euphorie du succès n'a pas duré. Dès son retour de la Croisette, Emmanuelle Bercot s'est remise au travail. "Cette Palme, je suis rentrée de Cannes, mon fils l'a prise pour la mettre dans sa chambre et je ne l'ai plus jamais revue ou regardée. C'est pour vous dire que ça tient à un moment magique et que après, la vie reprend son cours" explique l'actrice qui travaille à l'écriture d'un film sur le scandale pharmaceutique du Mediator.

Quelles retombées?

Emmanuelle Bercot, qui s'est immédiatement remise au travail, ignore encore si elle pourra profiter de l'effet Cannes. Mais elle imagine que sa récompense ne pourra que l'aider. "J'ai acquis une notoriété que je n'avais pas avant. Dans ces métiers, la notoriété ça compte quand on veut avancer et obtenir des choses. Forcément, il y a des gens qui ne s'étaient pas du tout intéressés à moi avant et qui vont peut-être s'intéresser à moi maintenant parce que ça va susciter chez eux une curiosité" explique Emmanuelle Bercot qui s'amuse d'être parfois qualifiée de "révélation".

"Qu'on puisse être une révélation à 47 ans, je trouve ça magnifique. C'est vrai que c'est rare. Dans le cinéma, on a l'impression que tout se joue entre 20 et 30 ans".

Emmanuelle Bercot rêve maintenant de se reposer car "je n'ai pas arrêté de travailler depuis cinq ans, ma vie n'a été que du travail, que du travail. Car j'avais initié trois projets en même temps. C'est pour ça que je n'ai rien voulu projeter pour la suite".

(Emmanuelle Bercot : "J'ai acquis une notoriété que je n'avais pas avant." © S.Baer / RF)