Ici comme ailleurs, France info

Russie : cette nouvelle loi qui injurie la liberté d'expression

En Russie, le président Vladimir Poutine part en guerre contre les gros mots. Une loi va bientôt interdire les jurons dans les médias, au cinéma ainsi qu'au théâtre. Une nouvelle mesure qui donne un sérieux coup de vis à la liberté d'expression.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

A partir de juillet, les Russes seront priés de ne pas jurer comme des charretiers dans l'espace médiatique. Une loi adoptée la semaine dernière par le Parlement vient d'être signée par Vladimir Poutine en personne rapporte le site internet de la BBC.

A compter de cette date, les gros mots seront bannis dans tous les espaces audiovisuels, au théâtre, dans les salles de concert et les œuvres littéraires.

1.000 euros d'amende par juron

Pour ceux qui outrepasseraient cette interdiction, ils s'exposent à une amende de 50.000 roubles soit 1.000 euros. Et en cas de récidive, les artistes risquent une suspension voire une cessation d'activité.

Un coup dur pour la liberté d'expression explique dans la chronique ci-dessus Gilles Guilleron, linguiste et professeur agrégé en Lettres modernes. Il a écrit "Gros Mots, petit dictionnaire des noms d'oiseaux" aux éditions First. 

(©)