Ici comme ailleurs, France info

Belgique: les supermarchés sommés de donner leurs invendus aux associations

Que deviennent les produits invendus dans les supermarchés ? Généralement, ils finissent à la poubelle. En Belgique, dans une commune près de Liège, les grandes surfaces ont désormais l'obligation de donner les excédents alimentaires aux associations.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Depuis le début de l'année, le député-maire de la commune de Herstal a reussi à faire passer une loi obligeant une vingtaine de magasins à donner les surplus alimentaires aux associations.

Les enseignes sont sommées de stocker ces denrées dans de
parfaites conditions d'hygiène avant de les remettre aux associations.
L'initiative inédite a fait des émules dans tout le pays, si bien que la  mesure s'applique aujourd'hui à d'autres
communes belges et suisses. 

Un moyen de lutter contre le gaspillage alimentaire

Selon la FAO, 50%
des aliments sains finissent à la poubelle chaque année en Europe. Les
supermarchés  seraient responsables
d'environ 4% de ce gaspillage selon le CRIOC, le Centre de Recherche et
d'information des Consommateurs. Alors que 125 millions d'européens vivent en
dessous du seuil de pauvreté.

Un paradoxe qui incite des communes belges à s'engager plus franchement
dans cette lutte contre le gaspillage alimentaire. Un nouveau projet de loi
voudrait d'ailleurs taxer les surplus des supermarchés. Ce qui a provoqué une
levée de bouclier du secteur de la grande distribution.

 

(©)