Hyper revue de presse, France info

Zéro pointé pour l'Allemagne : zéro déficit. Et 4 ans pour Books

Zéro déficit pour l'Allemagne. Les coulisses de l'accord sur Florange inquiètent les salariés de l'autre usine Mittal à Basse-Indre près de Nantes. La réponse de l'Eglise à Cécile Duflot après l'appel à ouvrir les bâtiments vides aux sans-abris.

(©)

 

Un zéro pointé : mais un zéro qui va faire rêver tous les mauvais élèves de la zone euro. Car pendant que la Grèce, l'Espagne ou la France se battent avec les déficits, les Echos annoncent que l'Allemagne va équilibrer son budget plus tôt que prévu, c'est à dire dès cette année. 0, c'est le chiffre du déficit pour 2012, et c'est même un excédent qui est prévu pour l'an prochain.

Au passage, l'énervant premier de la classe européenne en matière de budget rappelle aussi à ses voisins que même avec une faible croissance, on peut rester dans les clous budgétaires, et largement en-dessous des fameux 3 pour cent.

"La provocation de Duflot indigne l'Eglise catholique"
, c'est le titre à la Une du Figaro et la réponse au titre du Parisien d'hier, quand Cécile Duflot en appelait à l'Eglise pour ouvrir ses bâtiments vides aux sans-abris.

La presse s'interroge de plus en plus sur les coulisses de l'accord entre le gouvernement et Arcelor Mittal sur l'avenir du site de Florange :

"Quel est vraiment le contenu de l'accord ?" La question est à nouveau posée par l'Humanité. Mais ce matin, il y a aussi une mise au point à lire dans Presse Océan, en réponse aux accusations venues d'un journaliste du Point et de l'UMP : Jean-Marc Ayrault aurait négocié un accord secret avec Mittal sur le dos des ouvriers de Florange et au bénéfice des salariés du site Mittal de Basse-Indre près de Nantes. "Inepte" répondent les syndicalistes nantais ce matin dans Presse Océan, ils sont au contraire très inquiets pour l'avenir avec la délocalisation d'une partie de leurs activités vers le site de Florange.

L'invité de l'Hyper revue de presse : Olivier Postel-Vinay, fondateur et directeur du magazine Books, qui propose depuis 4 ans un autre regard sur l'actualité, le regard d'écrivains et d'intellectuels étrangers, avec les livres et les idées du monde entier. Avec un hors-série à l'occasion de ce quatrième anniversaire, "25 idées qui dérangent", et à la Une du numéro de décembre de Books : "Le désir de violence".

 

 

 

 

(©)