Hyper revue de presse, France info

Primaires américaines et diamant rose

Revue de presse présentée aujourd'hui par Sophie Parmentier

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Il pourrait bientôt devenir impossible de poster son courrier sur les Champs-Elysées. En tout cas, à la Poste. Adieu pauvres touristes, l'espoir d'avoir par exemple sur la carte postale de la Tour Eiffel, un timbre estampillé du bureau de poste de la plus belle avenue du monde. La Poste des Champs Elysées serait en passe de déménager. C'est Le Figaro qui nous donne tous les détails ce matin. Ce déménagement ne se ferait pas de gaîté de coeur, mais il serait contraint et forcé, à cause des exhorbitants prix du marché. Car jusqu'à présent, l'enseigne postale payait chaque mois 15 000 euros. Elle devrait désormais débourser 108 000 euros mensuels. Son bail commercial étant arrivé à échéance, et le propriétaire en profitant pour une revalorisation sévère. a Poste ne serait pas la première victime de cette flambée des prix. lusieurs petits commerçants ont déjà dû fermer boutiques sur les Champs. Par exemple, la pharmacie Lincoln qui était installée depuis presque trente ans.

Sinon, ce matin, la plupart de vos journaux consacrent leurs unes aux primaires américaines qui démarrent ce soir. Avec surtout, la photo d'un couple. Elle, blonde, le regard bleu, subtilement maquillé. Lui, brun à la peau noire, impeccablement cravaté. Hillary Clinton - Barack Obama, couple super star à la une du Parisien, du Figaro, de Libération.
A la une également de la presse internationale, et par exemple du Herald Tribune qu titre "Premier pas vers la maison blanche".
Tous les journaux américains font aussi évidemment leurs gros titres sur cette primaire qui démarre dans l'Iowa. L'Iowa, ce "petit état faiseur de roi" écrit Libération, qui consacre un reportage signé de l'envoyé spécial Philippe Grangereau, qui raconte les 99 comtés de cet état rural où "les prétendants à l'investiture ont enchaîné réunions sur réunions dans les salles de classe, les gymnases, les églises, les foires aux bestiaux". Philippe Grangereau a croisé le chauffeur de Barack Obama, le chauffeur témoigne de la rudesse de cette campagne et ses aspects répétitifs. "Ca fait au moins 400 fois que je l'entends dire la même histoire drôle à la fin de son discours" confie-t-il.

Voilà, ambiance, dans l'Iowa. "L'Iowa, ses trois millions d'habitants, ses champs de maïs transgénique, ses usines de corn-flakes pour le petit-déjeûner : c'est un peu comme si Ségolène Royal, Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn avaient réglé leur guerre pour l'investiture socialiste dans les champs de la Beauce", s'amuse ce matin Hervé Favre dans La Voix du Nord.

Mais ces primaires américaines passionnent déjà. Surtout car "pour la première fois", insiste Le Monde, "une femme et un Noir, sont en position d'être désignés par le Parti Démocrate pour briguer la présidence. C'est une raison de croire en la capacité d'ouverture de la société américaine" conclue l'éditorialiste du Monde. Dans La République des Pyrénées, Jean-Marcel Bouguereau note lui ce sondage récent selon lequel seuls 12% des Américains n'étaient pas emballés par la candidature d'un Noir, 16% n'étaient pas pour une candidature féminine.

Des femmes, il en manque en France, sur la liste des personnalités proposées par les Ministres, pour se voir épinglées le ruban rouge de la Légion d'Honneur, ou le ruban bleu de l'Ordre du Mérite. C'est Patrick Jarreau qui nous raconte page 8 du Monde, le coup de colère de Nicolas Sarkozy, qui réclame donc plus de femmes promues -du coup la liste est bloquée pour le moment, ce qui est pas du tout normal à cette époque de l'année. Mais Nicolas Sarkozy n'a pas du tout apprécié que sur les 1340 nominations qui lui étaient soumises par les ministres, moins d'un tiers concernaient des femmes.

Nicolas Sarkozy qui a offert à la sienne de femme, à sa nouvelle compagne Carla Bruni, une splendide bague surplombée d'un diamant rose. Ce fut son cadeau d'anniversaire. Un bijou qui viendrait de chez Dior. Un bruit de couloirs catégorie potin à lire ce matin dans Le Parisien.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)