Hyper revue de presse, France info

Présidentielle : J - 12 et le risque de l'abstention

A la une : la présidentielle à J - 12 et l'opération "transparence" façon nord-coréenne. Egalement au sommaire, la sortie du numéro 18 de la revue du grand reportage XXI.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

L'invité de l'Hyper revue de presse : Patrick de Saint-Exupéry, le rédacteur en chef de la revue XXI, la revue du grand reportage, dont le numéro du printemps vient de paraître, en partenariat avec France Info.

Au sommaire de la presse : la dernière ligne droite avant le premier tour de la présidentielle

Et la presse continue de passer en revue les grands débats de la campagne. Dans la Croix, comme tous les mardis, l'une des questions qui oppose les candidats : faut-il continuer à réduire le nombre de fonctionnaires, la Croix qui propose aussi à ses lecteurs un dossier spécial sur les programmes des dix prétendants à l'Elysée, pour s'y retrouver entre les propositions des uns et des autres. Parmi les thèmes de campagne, le Smic fait la Une de l'Humanité qui relaye l'une des propositions phares du Front de gauche et de son candidat Jean-Luc Mélenchon : "le Smic à 1700 euros, c'est possible", et l'Humanité donne six arguments qui selon le quotidien en font la démonstration. J moins 12 : c'est la Une de Libération qui fait la liste des cinq enjeux du premier tour : l'abstention, qui pourrait favoriser la droite et l'extrême droite. La première place, priorité du candidat Sarkozy. Bayrou, en baisse mais courtisé. La 3ème place, Mélenchon parie qu'il dépassera Le Pen. Le poids de la gauche, un total élevé assurant selon Libé le succès de Hollande...

Pour Libération, à J moins 12, le premier tour reste incertain, et pour le quotidien, il n'y a qu'une seule certitude : la défaite annoncée par la totalité des instituts de sondage du chef de l'Etat au second tour, avec des écarts variant de 6 à 12 points, du jamais vu. Du côté du Figaro, on préfère insister sur les atouts de Sarkozy face à Hollande, c'est le gros titre. Le Figaro a choisi de mettre en avant un sondage selon lequel le président-candidat est jugé par les Français comme le plus apte à exercer les fonctions régaliennes dévolues au président de la République, sur la lutte contre l'insécurité ou encore sur la défense des intérêts de la France à l'étranger... Pour le Figaro, dans ce match de l'autorité entre Hollande et Sarkozy, la présidentialité est du côté de Sarkozy, alors que François Hollande l'emporte dans ce sondage sur le social et la proximité, en dominant Sarkozy sur la défense de l'intérêt général et le rassemblement des Français.

Le Figaro qui résume le choix entre les deux hommes : avancer avec Sarkozy, ou reculer avec Hollande. Embrasser l'avenir ou refaire le passé des vieilles lunes d'une improbable synthèse rose-vert-rouge.

A J moins 12, les Echos dressent aussi leur état des lieux à l'entrée de la dernière ligne droite avant le vote.

Ce week-end, Nicolas Sarkozy confiait au Journal du Dimanche qu'il sent "monter la vague"... Un optimisme marin qui laisse plutôt sceptique Guillaume Tabard dans les Echos, pour qui la marée décrite par Nicolas Sarkozy est plus proches des modestes vaguellettes de la Méditerranée que des grandes marées de la baie du Mont-Saint-Michel. Pour les Echos, sur fond de forte abstention prévisible au premier tour, ce n'est pas une vague, c'est l'ombre d'un doute qui va créer le suspense final.Doute justement sur l'attitude des abstentionnistes, au premier comme au deuxième tour. Pour Rémi Godeau dans l'Est républicain, l'abstention va faire l'élection, or l'intérêt des électeurs est en train de s'effilocher, c'est la lassitude qui gagne chez les jeunes, les sans-diplômes et les ouvriers. Un désenchantement qui brouille les sondages, et pour l'Est républicain, de droite comme de gauche, c'est surtout une vague populiste qui monte sans rien éclaircir pour le verdict des urnes.

L'actualité du Web

Le choix du matin sur le Web, c'est la Corée du Nord
vue par les médias étrangers sur place, lors d'une opération transparence mise
en place par le régime de Pyongyang à la veille du lancement d'un satellite.
Une fusée considérée par les USA et ses alliés comme le test déguisé d'un
missile intercontinental. Les journalistes présents se sont servis d'Internet
et des réseaux sociaux pour raconter leur périple avec les moyens du bord.
 

Des récits à découvrir sur
le blog Big Browser du Monde.fr

Et notamment celui du
correspondant vidéo de l'Agence France Presse à Tokyo. Il s'appelle , et même si son téléphone mobile a été mis sous scellés à son arrivée
en Corée du Nord, il est parvient au cours de son séjour à poster des messages
et des photos sur Twitter avec la connexion Internet de son hôtel. Quelques images
des préparatifs de la cérémonie pour le 100ème anniversaire de la
naissance de Kim Il Sung à Pyongyang.

D'autres prises depuis un train en route
vers la base spatiale nord-coréenne. On y voit une campagne désolée, quelques
ouvriers agricoles dans des champs pelés, des militaires postés sur des routes
vides.

Des images que vous pourrez regarder sur Youtube dans une vidéo publiée
par l'AFP, vous y entendrez par exemple l'interview d'un nord coréen réalisée
sur le site de la maison natale de Kim Il Sung.

D'autres récits et images
à découvrir sur le Net, comme celui de la correspondante de l'agence Associated
Press
qui ouvre un bureau à Pyongyang. Jean H. Lee qui raconte sur le compte
Facebook de l'agence
ses courses dans les magasins pour équiper son nouveau
lieu de travail, courses à la lampe torche entre deux coupures d'électricité.
Ou encore de NBC qui rapporte la conférence de presse au centre
spatial. Le directeur du centre répond à presque toutes les questions, mais pas
celle d'un journaliste qui veut savoir si les satellites sont plus importants
que la nourriture. Les USA venant de suspendre leur aide alimentaire après
l'annonce du tir de la fusée.

Record du monde Rube Goldberg

Le coup de cœur ce matin sur le Web, c'est une machine
inutile, et donc parfaitement indispensable pour battre le record de Rube
Goldberg
. En clair : concevoir la machine la 
plus complexe possible pour effectuer une seule tâche très simple... en l'occurrence
gonfler et faire exploser un ballon.

300 mouvements et actions
mécaniques pour y parvenir... c'est un nouveau record du monde en la matière. A
regarder sur le blog de Vincent Abry.

 

Cette incroyable machine a
demandé plus de 5000 heures de travail à des ingénieurs d'une université de
l'Indiana aux USA
. Elle fait fonctionner entre autre un grille pain, un presse
agrume, un lecteur de CD, un aspirateur, une dynamo, mais elle épluche aussi
une pomme, fait cuire un hamburger et change une ampoule... Tout ça et plus encore
pour arriver à gonfler un ballon... avant de l'exploser. La vidéo est magique et
vous fera penser aux célèbres machines de Wallace dans Wallace et Gromit, comme le Snoozatron.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)