Hyper revue de presse, France info

Polémique à Amiens, Carla et Nicolas et un nouveau Guignol

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Avec d'abord la polémique de Noël, c'est à Amiens...

Des grues et des bétonneuses à quelques mètres de la cathédrale d'Amiens, l'une des plus belles de France, chef d'oeuvre d'art gothique, classée au patrimoine mondial de l'Unesco : Amiens bétonne sa cathédrale titre le Parisien-Aujourd'hui en France qui s'interroge : le patrimoine est-il en danger ? En tout cas dit le Parisien, ce chantier défendu par le maire Gilles de Robien provoque beaucoup d'incompréhension.
A côté de la cathédrale, on est en train de construire 175 logements haut de gamme et des commerces. Et à côté c'est tout près : 8 mètres 50 selon le Parisien entre la cathédrale et l'immeuble qui sera le plus proche.
Une catastrophe pour la cathédrale dit une Amiénnoise citée dans le Parisien, même son de cloche pour un touriste, qui exprime sa colère, ils sont en train dit-il d'enterrer la cathédrale au milieu des immeubles.
Pas du tout répond Gilles de Robien : il s'agit de rendre hommage à l'histoire, au temps des cathédrales il y a toujours eu des maisons et des commerces qui venaient s'y adosser... La cathédrale était au centre de la cité, pas en marge au milieu d'une espèce de no-man's land...

A la une de la presse aussi ce matin, Carla et Nicolas vont en Egypte...

Carla Bruni, qui s'étale avec son ami Nicolas Sarkozy à la une du Figaro et du Parisien dans leur escapade en Egypte... Sarko fait le Fanpharaon titre joliment le Canard Enchaîné, le barnum Sarkozy au pays des Pharaons dans Libération... La République du Centre se demande si Sarkozy cherche à nous éblouir ou à s'éblouir lui-même, mais pour Sud-Ouest, il faudra se faire une raison, Sarkozy n'en à rien à cirer des conventions et du qu'en-dira-t-on...
Non seulement il s'affiche avec Carla Bruni, mais il emprunte sans vergogne le jet privé de son copain l'homme d'affaires Vincent Bolloré... Au moins dit Sud-Ouest, ça se fait en toute transparence, contrairement à ce qui pouvait se passer avant.
Toujours dans Sud-Ouest, Franck de Bond remarque quand même perfidement que TF1 serait la prochaine cible de Vincent Bolloré qui s'intéresse beaucoup aux médias, et que pour s'emparer de ce phare de la télécratie française, mieux vaut avoir l'oreille et les faveurs du patron de la République.
Ce que Michel Noblecourt dans Midi Libre prend comme une nouvelle manifestation de connivence du pouvoir et des affaires... Mais Pierre Taribo balaye ces interrogations dans l'Est républicain, les Français jugeront Sarkozy sur les résultats de sa politique, et que Sarkozy prenne le jet d'un milliardaire au lieu d'un avion de ligne , dit-il, ça ne changera ni la face du monde, ni la vie des Français.

Sinon la presse revient aussi sur les suites de la tuerie en Mauritanie...

Après la mort de quatre Français, la piste terroriste dit le Parisien-Aujourd'hui en France, c'est l'ombre d'Al-Qaida qui plane sur la tuerie d'Aleg... Pour le Figaro aussi Al-Qaida derrière le meurtre des Français, l'un des suspects avait suivi une formation militaire dans les camps d'entraînement islamistes en Algérie raconte le Figaro. Et justement la menace de rapts d'Occidentaux plane de nouveau en Algérie dit Le Figaro qui relaie l'inquiétude grandissante des expatriés français à Alger : pour preuve, les grandes sociétés françaises implantées en Algérie équipent désormais leurs cadres de téléphones par satellite, pour pouvoir continuer à communiquer les jours d'attentats quand les réseaux terrestres sont saturés. Car dit toujours le Figaro deux semaines après les attentats sanglants du 11 décembre à Alger, le moral est en baisse et certaines sociétés s'interrogent de plus en plus sur leur avenir en Algérie.

Enfin la bonne nouvelle pour quelques heureux élus...

La bonne ou la mauvaise ça dépend comment on la prend...
Patrick Balkany, très proche de Nicolas Sarkozy, sera-t-il vraiment ravi de l'apprendre, en tout cas sa marionnette est prête à faire ses grands débuts aux Guignols de l'Info de Canal Plus... C'est dans le Parisien. Et une autre précision : selon un sondage à paraître dans le prochain numéro de TV hebdo, voilà le palmarès des Guignols 2007 : les deux marionnettes qui ont fait le plus rire leur public très loin devant les autres sont celles de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Laquelle les a fait beaucoup moins rire, celle de Ségolène Royal... Bonne ou mauvaise nouvelle pour les intéressés, en tout cas on peut en tirer au moins une leçon : apparemment, en politique, ça ne suffit pas d'être sérieux, il vaut mieux faire rire pour être élu...
Quant à Carla Bruni, faut-il y voir un signe, les Guignols n'ont pas encore prévu sa marionnette... Alors de deux choses l'une, soit elle ne les fait pas rire, pas encore, soit les vilains ils ne parient pas sur son avenir à l'Elysée...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)