Hyper revue de presse, France info

Monnaie virtuelle Bitcoin : un casse réel à 350 millions ?

Bitcoin est la principale monnaie virtuelle au monde. On peut l'échanger contre des dollars et des euros, ou faire des achats avec. Elle subit une crise depuis quelques jours.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Bitcoin est une monnaie
qui faisait rêver les spéculateurs jusqu'à lundi. Il y a quelques mois encore,
un seul Bitcoin valait un peu plus de 1.200 dollars. Un succès fulgurant pour cette monnaie virtuelle créée en 2009 par un ou plusieurs informaticiens japonais.

Un exemple pour comprendre
pourquoi cette monnaie faisait rêver : au tout début de cette aventure en
2010, un internaute a acheté deux pizzas en Bitcoins. Il a acheté ses deux
pizzas 10.000 Bitcoins. Si il avait gardé ces 10.000 Bitcoins, et si il les
avait vendus au plus haut, en novembre dernier, il aurait empoché douze millions
de dollars. Cela fait six million la pizza. Cet internaute mal inspiré ne
regrette rien d'après ce qu'il a dit au New York Times.

Le casse du siècle ?

L'une des trois
principales plateformes d'échanges de Bitcoins, Mt Gox a fermé brutalement le lundi 24 février. Un site internet géré par deux français et basé au Japon. Concrètement
ce site internet n'est plus accessible. Ceux qui possédaient des Bitcoins sur
cette plateforme ne peuvent plus y accéder. Pour eux ce sera sans doute très
difficile de récupérer leur argent.

D'après un blog
spécialisé le site a été victime d'un piratage, d'un braquage numérique. Des
centaines de milliers de Bitcoins auraient été siphonnés, pour un montant de
350 millions de dollars. Si ça se confirme, ce serait le casse du siècle,
version internet. L'histoire est racontée par 20
minutes.fr

Le cours du Bitcoin
est passé de 900 dollars, à 135 avant de remonter cette nuit, à 500 dollars.
Preuve que malgré tout ça certains spéculateurs parient encore, sur cette
monnaie.

L'image du jour aujourd'hui avec Alain Genestar, Directeur de la rédaction de Polka. Le magazine du photoreportage publie dans son édition de mars un reportage de 48 pages du maître de la photo William Klein. Reportage à Brooklyn. A 85 ans William Klein découvre avec gourmandise le numérique et offre aux lecteurs une explosion de couleurs et de sensibilité.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)