Hyper revue de presse, France info

Les factures de l'UMP s'allongent

Libération met à son tour en doute la véracité de certaines prestations payées par l'UMP à la société Bygmalion en 2012.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

 C'est un peu la suite des révélations faites en février par Le Point qui mettait en cause certaines factures et prestations réglées par le parti à une société, Bygmalion, dirigée par un proche de Jean François Copé. A l'époque, Le Point parlait de quelques millions de dépenses jugées douteuses. Ce matin Libération parle de 20 millions d'euros réglés par l'UMP à ce prestataire, pour la seule période de janvier à juin 2012, pour l'organisation de nombreux évènements dont la quotidien met en doute l'existence même, témoignage à l'appui : par exemple cette conférence sur l'accès au crédit le 30 mai 2012 à laquelle le député de Paris Pierre Lellouche est censé avoir participé mais dont il ne se souvient absolument pas.

Vérification faite de ses agendas, l'élu explique n'en avoir d'ailleurs retrouvé aucune trace. Cette conférence a pourtant été facturée 299.000 euros par Bygmalion à l'UMP. Alors pourquoi payer une prestation apparemment imaginaire ? Libération ne manque pas d'avancer l'hypothèse d'une caisse noire au sein du parti, d'un financement détourné de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

-A découvrir : A bout de souffle, long format de l'Equipe sur la plongée no limit.

(© Maxppp)