Histoire d'info, France info

Comment "vendre" une révolution ?

Des roses en Géorgie, la couleur orange en Ukraine, des tulipes au Kirghizistan, du jasmin en Tunisie... Les révolutions des années 2000 se sont parées de fleurs et de couleurs. Pour qu'une révolution puisse fonctionner aujourd'hui, il faut qu'elle puisse se vendre, s'exporter.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Reuters Pictures)

En effet, dans les années 2000, les révolutions populaires se parent soudainement de fleurs et de couleurs.

Révolution et marketing

Certes, il y a des précédents, pensons à la révolution des Oeillets qui, en 1974, avait installé la démocratie au Portugal.

Mais force est de constater que désormais, il faut trouver un titre, un slogan aux mouvements populaires révolutionnaires et non violents.

Et cela n'est pas un hasard.  Marie Loizeau qui le montre dans un documentaire, Les Etats Unis à la conquête de l'Est, réalisé en 2005 qui revient sur la préparation des révolutionnaires Ukrainiens en vue de la Révolution Orange de 2004. Un Serbe y donne des conseils aux jeunes Ukrainiens. Une révolution doit être " une marque "

La main d'Oncle Sam

" Une marque ". Cela a le mérite d'être clair. Pour pouvoir réussir, il faut pouvoir vendre sa révolution, à son pays, mais aussi bien sûr aux médias internationaux. Et les méthodes les plus sûres pour cela, ce sont celles du marketing.

Ainsi, le Serbe formant les Ukrainiens est payé par les Américains.

Mais ce n'est pas la seule façon qu'a trouvé la CIA pour s'immiscer dans les mouvements révolutionnaires de par le monde. C'est aussi grâce à un livre, De la dictature à la démocratie de Gene Sharp. Publié en 1993 et largement diffusé par la CIA, c'est un parfait petit manuel pour mener avec succès une révolution. Presque la révolution pour les nuls.

Et parmi les conseils, celui de porter sur soi un symbole de la révolution.

Alors bien sûr, rien ne permet d'affirmer que les Américains sont à la manette à Hong Kong, mais force est de constater que les manifestants ont trouvé dans le parapluie un magnifique symbole de leur lutte.

Pour aller plus loin :

http://www.aeinstein.org/wp-content/uploads/2013/09/FDTD_French.pdf

(© Reuters Pictures)