Cet article date de plus de neuf ans.

Un autre regard sur l'actualité, parcours d'une journaliste aveugle

écouter
Aveugle et dotée d'une volonté de fer, Lætitia Bernard a réussi son projet professionnel, devenir journaliste à la radio. Sa voix est connue des auditeurs de Radio France mais beaucoup ignorent comment elle travaille au quotidien et surmonte son handicap.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Dans son bureau à Radio France à Paris Laetitia Bernard connait tous les obstacles, les coins et les recoins qui lui permettent de travailler comme les autres. Dans son quotidien, elle circule avec une canne blanche, prend le métro, le
bus ou les taxis et s'énerve surtout des comportements des autres à son
égard. "Les gens ont peur " dit-elle, "ils pensent que je ne peux pas marcher, pas parler. Il faut que les valides comprennent que nous sommes des gens comme les autres. "

                De Sciences Po Strasbourg au CFJ

Son parcours est un exemple d'intégration des handicapés dans le monde du travail. Pour en arriver là, elle a dû se battre et convaincre de ses capacités. Après Sciences po Strasbourg et une année passée à Berlin, Laetitia décroche le diplôme de journaliste au CFJ, une école de journalisme à Paris. Aujourd'hui, grâce à des outils spécialement conçus pour elle,  Laetitia présente des journaux à la radio tous les jours sur 107,1, l'antenne de France Bleu en Ile de France. Sur son son clavier en braille, elle lit, écrit, et relit ses papiers, en direct au micro, en faisant défiler les textes avec son pouce...

                      L'équitation, son équilibre

Son handicap l'oblige à une concentration de tous les instants et c'est au contact des chevaux qu'elle peut lâcher prise, se sentir libre. Championne de France de saut d'obstacle handisport, cette cavalière passionnée saute les obstacles précédée par un cavalier voyant qui au fur et à mesure lui décrit le parcours. Engagée dans les actions pour l'intégration des handicapés dans le monde du travail, Laetitia Bernard intervient dans le cadre de la semaine pour l'emploi des handicapés.

 

L'occasion d'une pensée pour Julien Prunet, aveugle depuis l'âge de 7 ans,  qui avait réussi lui aussi à exercer la profession de journaliste avant de nous quitter en 2002. France Info ne l'a pas oublié.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.