Histoire d'égalité, France info

Connectés solidaires avec Fab Town

Utiliser le Net comme un outil solidaire. C'est le pari de Dominique Brogi, fondatrice de FabTown, la ville fabuleuse, une plateforme d'entraide qui permet de partager, donner, agir en un clic.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Internet si pratique, peut aussi être synonyme de longues heures passées seul devant un écran pour tenter de trouver de l'aide. Dominique Brogi a connu ces moments de solitude dans son parcours professionnel, qui l'a amené à changer souvent de lieu d'affectation. Arriver dans une ville où l'on ne connait personne, partager une même passion avec des gens qui sont parfois à deux pas de chez vous. En créant Fab Town elle met les nouvelles technologies au service de la solidarité.

Du virtuel au réel

Fab Town permet de mettre en relation directe des personnes qui partagent les mêmes préoccupations. Grâce à un système de géolocalisation, les utilisateurs vont trouver des solutions à deux pas de chez eux. Paola, utilisatrice d'origine espagnole raconte : "Quand je suis arrivée à Paris, j'ai pu très vite me constituer un réseau de personnes qui vivent tout près de chez moi. Une baby sitter parlant l'espagnol, des joueurs de backgammon pour des moments conviviaux, ou des sportifs pour courir ensemble ". Dominique, elle, a trouvé des gens souffrant de la même maladie que son compagnon, "pour s'entraider et partager des moments difficiles ".

Remettre l'humain au centre de la révolution numérique

En six mois, plus de 50.000 personnes se sont déjà enregistrées sur la plateforme, accessible gratuitement. Les règles d'éthique nécessaires sont garanties pour éviter toute intrusion, pas de revente de bases de données personnelles, pas de publicités imposées. 

En construisant un réseau solidaire, Dominique Brogi utilise son expertise en matière de nouveaux médias, mais rappelle surtout que la technologie n'est qu'un outil pour favoriser les contacts humains et permettre à tous une vie meilleure.

(©)