Cet article date de plus de sept ans.

Comment "Star Wars" a été mis au programme d'un collège

écouter (5min)

Génération Jedi part à la rencontre de Julien Malherbe, professeur principal de la “3e Star Wars” au collège des Champs-Plaisants à Sens.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Comment Star Wars a été mis au programme d'un collège (Julien Malherbe et la 3e Star Wars. © Matthieu Mondoloni / France Info)

Lorsque nous arrivons au collège des Champs-Plaisants, le professeur d’Histoire Julien Malherbe nous attend à la grille, ravi de la visite de deux journalistes. “C’est bien que France Info s’intéresse à notre projet Star Wars ”, lance-t-il. Une classe entière qui étudie toutes les matières en se servant de la saga, l’idée est pour le moins originale et ne pouvait que nous intéresser dans le cadre de notre enquête Génération Jedi.

NOTRE ENQUETE INEDITE ►►► Génération Jedi - Les héritiers de la Force

En nous racontant comment il avait réussi à convaincre la 'Principale', les parents d’élèves et ses collègues, Julien Malherbe nous emmène dans la salle dédiée à son projet. Sur les murs, une fresque Star Wars : Yoda et Dark Vador d’un côté, un croiseur impérial de l’autre et un stormtrooper sur la porte d’entrée. “Ce sont les élèves du collège qui ont tout dessiné, précise le professeur d’Histoire. Aujourd’hui, je vais leur parler de l’Empereur Palpatine et d’Adolf Hitler. On va pouvoir comparer les discours totalitaires.

  (Les collégiens étudient la propagande avec les code de Star Wars. © Matthieu Mondoloni / France Info)
Les collégiens entrent dans la salle au compte goutte et s’installent. Ils nous regardent en riant. Notre micro France Info et l’appareil photo les intriguent. Julien Malherbe leur explique qui nous sommes, demande si certains sont opposés à une éventuelle photo. Aucun refus pour l’image, très rares pour les interviews.

Nous commençons à tourner et à déclencher pendant que le professeur branche un vidéo projecteur. Juste avant que les lumières ne s’éteignent, il jette un œil par la fenêtre et demande le silence. La vidéo se lance. Nous prenons notre premier cours de Star Wars.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.