France Info y était, France info

1914-1918, franceinfo y était. 19 mars 1920 : Les Etats-Unis rejettent le traité de Versailles

Neuf mois après la signature du traité de Versailles, le Congrès américain lui porte un rude coup en refusant de le ratifier. Conséquence première, les Etats-Unis se retirent de la Société des nations (SDN). Pour des raisons opposées, partisans et adversaires du traité au Congrès se sont retrouvé à voter non.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le président Wilson devant le Congrès américain en 1919. © DR)

Woodrow Wilson sera partout .Sa grande tournée de septembre 1919 le verra dans 29 villes américaines où il prononcera 37 discours. L'objectif de la Maison blanche : faire passer le traité de Versailles dans l'opinion publique. Signé neuf mois plus tôt, il est beaucoup plus dur que ce que souhaitait le président américain. Mais Wilson s'est engagé vis à vis de ses alliés et les Etats-Unis doivent s'engager à leurs côtés. Des fonctionnaires américains travaillent d'ailleurs déjà à Genève, siège de la toute nouvelle Société des nations, l'organisme qui doit vraiment faire de cette guerre la "Der des ders".

Mais Woodrow Wilson n'achèvera jamais sa tournée . Le 2 octobre, il est victime d'une attaque de paralysie dans le Colorado. Il ne quittera plus Washington. Il continue toutefois à soutenir activement le traité. Trop activement peut-être. Le président refuse toute modification du texte, toujours au motif qu'il a été écrit à plusieurs mains et accepté par tous les alliés de la guerre. Les Républicains veulent des amendements ? c'est non.

Les partisans du traité, Maison blanche en tête, se lancent alors dans un pari politique : la SDN plaît aux Américains. Et le traité rejeté par la porte du Congrès, reviendra par la fenêtre de l'opinion publique, via les prochaines élections présidentielles. Le président préfère un traité refusé qu'il pourra imposer plus tard à un traité dénaturé, qui trahirait selon lui les engagements internationaux des USA. Il pousse même des sénateurs démocrates à voter contre la ratification de la version amendée. Si bien que le 19 mars 1920, quand le texte arrive devant le Congrès, partisans et opposants se retrouvent unis dans un même vote négatif... pour des raisons opposées.

Le résultat de cette combinazione politique ne se fait pas attendre : le traité de Versailles manque à sept voix les deux tiers nécessaires pour la ratification des traités internationaux, avec 49 voix pour et 35 contre. Quelques mois plus tard, en novembre, le Républicain Harding est élu président. Et le calcul de Woodrow Wilson s'effondre...

FRANCE INFO Y ETAIT 06.07.2014 06/07 19 Mars 1919-SDN mixé okokok
--'--
--'--
  • Pour aller plus loin sur internet :

- Les pouvoirs du Sénat américain en matière de traités Article de Roger Pinto in Revue internationale de droit comparé n°1, janvier-mars 1950. - La Société des Nations et le principe fédéral, 1919-1946 Article de Michèle Gibault sur le site de la revue d’histoire et de sciences sociales Nuevo Mundo Mundos Nuevos. - La paix, les USA, les 14 points de Wilson et la création de la SDN Sur le site suisse Cliotexte (outils pédagogiques). - Les Etats-Unis dans la guerre Chronologie sur le site du Musée de la Grande Guerre Pays de Meaux.

  • Bibliographie :

Bibliographie proposée par Maria Contreras, de la bibliothèque de Radio France.

- L'Entente cordiale dans le siècle , Conseil franco-britannique, Odile Jacob, 2004

 - Les artisans de la paix : comment Lloyd George, Clemenceau et Wilson ont redessiné la carte du monde , Margaret MacMillan, Le Livre de poche, 2008

 - La Société des nations , Michel Marbeau, Que sais-je ? PUF, 2001

 - Histoire des Etats-Unis 1, L'ascension : 1865-1974 , Pierre Mélandri, Tempus, Perrin, 2013

 - Les relations internationales de 1918 à 1939 , Pierre Milza, Armand Colin, 2013

 - La naissance de la Société des nations in Combats pour l’Europe : 1919-1934 , Louise Weiss, Albin Michel, 1979 

(Le président Wilson devant le Congrès américain en 1919. © DR)