Cet article date de plus de huit ans.

Jean-Louis Passerat acteur actif au sein de la Délégation Téléthon Haute Savoie

écouter (5min)
C'est la 25e édition du Téléthon. Une cause dans laquelle Jean-Louis Passerat, 65 ans, s'investit depuis deux ans qu'il est en retraite.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Un peu d'histoire sur le Téléthon

Ce mot est la contraction des mots télévision et marathon. Il s'agit bien de cela, un marathon de 30h pour receuillir des fonds.

Le concept de Téléthon apparaît aux USA dans les années 50 avant d'arriver en France en 1987.

L'AFM (Association Française contre les Myopathies) finance, grâce aux dons, la recherche sur les maladies génétiques neuromusculaires et autres maladies orphelines. En 2011, le Téléthon a récolté 86.119.425 euros.

Pour que cette recherche soit financée, il faut s'appuyer sur un réseau d'hommes et de femmes, jeunes, retraités, actifs et de personnes en situation de handicap.

Jean-Louis Passerat fait partie de cette toile d'araignée humaine. Depuis deux ans, il est coordinateur départemental Haute Savoie. Il a toujours pensé faire du bénévolat au sein de l'AFM .

Jean-Louis habite en Haute Savoie avec sa femme atteinte de la myopatie et à côté de son fils ainé de 37 ans lui aussi touché par cette maladie.

Cet ancien ingénieur des Arts et Métiers s'est engagé dans ce combat contre la maladie, comme les autres parents ou conjoints, en étant bénévole au sein de la coordination Téléthon Haute Savoie. Il est commercial et assure un énorme relationnel. Le but étant de motiver les organisteurs pour trouver de nouveaux défis afin de récolter des dons.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers franceinfo seniors

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.