franceinfo seniors, France info

franceinfo seniors. Un livre pour réveiller les consciences en 100 mots

100 mots contre l’isolement de nos aînés est un livre fait pour réveiller les consciences, que l'association Petits Frères des Pauvres considère comme d'utilité publique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les Petits Frères des Pauvres accompagnent un grand nombre de personnes isolées et qui ont souvent besoin de l\'aide alimentaire (Illustration)
Les Petits Frères des Pauvres accompagnent un grand nombre de personnes isolées et qui ont souvent besoin de l'aide alimentaire (Illustration) (PATRICIA HUCHOT-BOISSIER / HANS LUCAS / AFP)

L'été, c’est aussi le temps des départs en vacances des personnes âgées isolées, aux revenus modestes, avec l’association des Petits Frères des Pauvres qui publie un plaidoyer pour lutter contre l'isolement de nos aînés.

Depuis 1946 les Petits Frères des pauvres luttent contre l'isolement des personnes âgées en maintenant le lien social indispensable à leur bien-être : "Par notre voix, nous incitons la société à changer de regard sur la vieillesse, nous témoignons des situations inacceptables que nous rencontrons, nous alertons les pouvoirs publics sur la nécessité d’agir, nous favorisons l’engagement citoyen, nous proposons des réponses nouvelles."

En France, 1 million de personnes âgées sont isolées et 300 000 en situation de mort sociale, sans contact avec leur entourage

C'est pourquoi l'association Petits Frères des Pauvres publie : 100 mots contre l’isolement de nos aînés, aux éditions Fauves.  

"100 mots contre l’isolement de nos aînés, 100 mots qui cachent la réalité de nos sociétés qui ont peine à réagir face à la situation catastrophique de certaines personnes âgées, de plus en plus nombreuses."

En juin 2020, les Petits Frères des Pauvres publiaient un rapport consacré aux effets du premier confinement sur les personnes âgées (réalisé avec l'institut CSA sur 1 500 personnes âgées de 60 ans et plus).  

Alors que nous étions encore au début de cette crise sanitaire et sociale, nous y apprenions notamment que 720 000 personnes âgées n'avaient eu aucun contact avec leur famille durant le confinement ou encore que 650 000 personnes âgées n’avaient trouvé personne à qui parler. 

Un livre conçu comme un abécédaire 

A - Accompagnement - Agir collectivement - Âgisme - Aînés - Association - Audace - Autonomie

B - Bénévolat - Bien vieillir - Bienveillance

C - Canicule - Centenaire - Changer de regard - Citoyenneté - Colocation - Confinement

D- Dépendance - Dernier quart - Dignité - Discrimination

E- Écoute - Ehpad - Engagement – Entourage - Éthique - Euthanasie – Exclusion

F- Fidélité - Fin de (la) vie - Finitude - Fracture numérique - Fragile - Fraternité - Fraternité régionale G Gérontologie -Grand Âge

H- Habitat – Habitat inclusif - Handicap - Hébergement temporaire

I- Inclusion - Intergénérationnel - Invisibilité - Isolement

J -(Les) jeunes - Joie de vivre - Jusqu’au bout de la vie

K- L Kodokushi - Lien social - Logement partagé

M- Maltraitance(s) - Marchandisation du lien social - Militantisme - Minima sociaux - Mobilisation - Mort sociale...

Les Petits Frères des Pauvres accompagnent un grand nombre de personnes isolées et qui ont souvent besoin de l\'aide alimentaire (Illustration)
Les Petits Frères des Pauvres accompagnent un grand nombre de personnes isolées et qui ont souvent besoin de l'aide alimentaire (Illustration) (PATRICIA HUCHOT-BOISSIER / HANS LUCAS / AFP)