franceinfo seniors, France info

franceinfo seniors. Mieux vivre à l'hôpital

L'opération +deVie lancée à l'hôpital Bretonneau à Paris, se termine le 31 octobre.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoFrédérique MariéRadio France

Mis à jour le
publié le

Flocon, le robot Paro
Flocon, le robot Paro (+deVie)

L'idée est de nous sensibiliser par un appel aux dons à la vie des personnes âgées à l'hôpital et ceci par différentes initiatives. L'opération +deVie lancée à l'hôpital Bretonneau à Paris, se termine le 31 octobre.

Pour améliorer la vie au quotidien des personnes âgées hospitalisées, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France subventionne, chaque année, de nombreux projets dans les hôpitaux à travers la France.

Grace à l'opération +deVie qui existe depuis 1997, La Fondation des Hopitaux de Paris-Hopitaux de France, peut envisager de mettre en place différents projets, financés par vos dons.

Un bistrot, un lieu de bien-être, à l'hôpital Bretonneau

  - Au petit Bretonneau, c'est le nom du bistrot qui a été créé pour les résidents et leurs familles comme un véritable café parisien. Un lieu de rencontre pour les familles qui peuvent y retrouver un aîné hospitalisé, dans une ambiance plus conviviale et chaleureuse que celle d’une chambre d’hôpital. Il se situe dans la "rue intérieure", lieu de vie et de passage au cœur de l’hôpital avec bibliothèque, salon de coiffure et boutique de vêtements.

-  L’espace Snoezelen : lieu de bien-être avec un environnement sensoriel, il bénéficie aux personnes atteintes de troubles du comportement, dépression ou maladie neurologiques. Grâce aux outils mis à disposition, tous les sens sont en éveil, et permettent d’évacuer les tensions et de gagner en sérénité. 

- Un atelier théâtre a pu être mis en place grâce au financement de matériel d’animation pour des ateliers de "drama-thérapie". On y apprend à respirer, placer sa voix, se détendre et bouger.

- Un espace de jeux qui permet d‘offrir aux petits enfants des personnes âgées hospitalisées, une image plus douce de l’hôpital gériatrique. On s’y amuse et on y revient avec plaisir, ce qui favorise le rapprochement des familles.

L’hôpital Bretonneau, AP-HP est situé au coeur du 18e arrondissement

Spécialisé dans les maladies du grand âge, l’établissement dispose de 205 lits et 30 places d’hôpital de jour. Il offre une prise en charge complète en gériatrie, en psychogériatrie et en soins palliatifs. Caractérisé par son ouverture sur la ville et la place de choix laissée à la culture et aux arts, on y retrouve tout l’esprit de Montmartre. Les vignes dans le jardin donnent lieu à des moments conviviaux, à de nombreux concerts, des expositions et autres moments de rencontres et de convivialité.

A Saint-Denis de La Réunion, à l’IME La Montagne

Un potager a été créé pour proposer une nouvelle approche de l’alimentation à des enfants suivis dans l’Unité d’obésité infantile ainsi qu’un jardin thérapeutique doté d’un parcours adapté aux enfants en fauteuils roulants. 

 A Auxerre, dans l’Yonne, l’IME des Isles

Ont été réalisés un espace de floriculture et un jardin biologique, composés de serres dans lesquelles les jeunes travaillent quotidiennement au sein d’ateliers d’apprentissage, afin d’acquérir un métier et de le valoriser ensuite dans le cadre d’un emploi protégé.

Le Centre médico-social Robert Doisneau à Paris 18e

Un potager sur le toit du bâtiment, destiné à stimuler les sens des résidents, jeunes handicapés, autistes ou personnes âgées.

 A l’EHPAD "Le Val Fleury" de Fénétrange en Moselle

Un jardin est devenu un lieu d’échanges entre les personnes âgées et les enfants de l’école du village. Ces rencontres donnent lieu à des activités intergénérationnelles qui permettent de rompre avec la solitude et l’ennui. 

 Au Centre Hospitalier Mémorial France-États-Unis de Saint-Lô, dans la Manche

Les plantes aromatiques qui poussent dans un espace chaleureux et sécurisé, servent de support à toute une série d’exercices faisant appel aux cinq sens ou à la mémoire.

A Donzenac en Corrèze

Un parcours de santé comprend six équipements de médecine douce, qui s’adressent également aux familles, aux visiteurs et aux habitants de la commune. Les espaces extérieurs sont ainsi valorisés, donnant lieu à des rencontres intergénérationnelles et à l’organisation d’ateliers divers.

Flocon, le robot Paro
Flocon, le robot Paro (+deVie)