franceinfo seniors, France info

franceinfo seniors. Les seniors, un danger au volant ?

D'après les chiffres de la Sécurité routière, les plus de 65 ans ne provoquent pas autant d'accidents que les autres tranches d'âge.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les seniors au volant ne sont pas plus dangereux que d\'autres tranches d\'âge selon la Sécurité routière.
Les seniors au volant ne sont pas plus dangereux que d'autres tranches d'âge selon la Sécurité routière. (PICTURE ALLIANCE / GETTY IMAGES)

Les personnes âgées causent-elles plus d'accidents que les autres ? Le dramatique accident d’une jeune femme le 27 octobre 2018 à Paris, fauchée par un homme de 92 ans, relance le vieux débat sur l'instauration d'une visite médicale à compter d'un certain âge.

D'après les chiffres de la Sécurité routière, les plus de 65 ans ne provoquent pas autant d'accidents que les autres tranches d'âge. Les 65 ans et plus ont causé 16,9% des accidents mortels en 2017. Soit le ratio le plus faible, toutes tranches d'âge confondues chez les personnes majeures

- 19,3% pour les 18-24 ans
- 22,3% chez les 25-34 ans
- 21,6% chez les 35-49 ans
- 17,8% chez les 50-64 ans

Avec l’âge, des altérations physiologiques apparaissent inéluctablement

Ces changements portent essentiellement sur la vision, l’ouïe et la motricité.

- Diminution de l’acuité visuelle : baisse de la vision de près et de la vision de loin.
- Temps d’accommodation plus long entre la vision de près et la vision de loin.
- Altération de la perception de la luminosité, des contrastes et des couleurs.
- Rétrécissement du champ visuel.
- Diminution de la résistance à l’éblouissement : le temps de récupération d’un œil ébloui augmente avec l’âge. Quand il faut 10 secondes à 25 ans, cela peut mettre jusqu’à 2 minutes chez les plus de 40 ans.
- Affaiblissement de la qualité de l’audition : discerner les sons et localiser leur origine est plus difficile.
- Diminution des réflexes : le temps de réaction est plus long. Mais les seniors ne sont pas forcément les plus dangereux sur la route d'après les statistiques...  

"En 2017, il y a une sur-représentation des jeunes de 18 à 24 ans et une sous-représentation des seniors par rapport à la population française", observe la Sécurité routière.

Dans les autres pays, d'autres obligations

Plusieurs pays imposent des contrôles périodiques d’aptitudes à la conduite. La Suisse oblige les conducteurs de plus de 75 ans à se soumettre à un examen médical tous les deux ans.

Aux Pays-Bas, au Danemark ou en Finlande, le test est obligatoire à partir de 70 ans mais également en Italie et au Portugal où il l’est dès l’âge de 50 ans.  

Les seniors au volant ne sont pas plus dangereux que d\'autres tranches d\'âge selon la Sécurité routière.
Les seniors au volant ne sont pas plus dangereux que d'autres tranches d'âge selon la Sécurité routière. (PICTURE ALLIANCE / GETTY IMAGES)