Des vacances pour les aidants et leurs proches

écouter (3min)

L'ANCV favorise les départs en vacances de groupes constitués de personnes âgées dépendantes ou handicapées et/ou de leurs aidants proches sur de courts séjours.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les vacances, un répit pour les aidants ? (FREDERIQUE MARIE)

Chaque année dans notre pays, un tiers de la population ne part pas en vacances. L'Agence Nationale pour les chèques vacances agit depuis 40 ans pour remettre au coeur de la vie de ces citoyens l'idée même des vacances. Avec l'ANCV et les chèques vacances, c'est 11 millions de personnes qui accèdent à plus de 200 000 offres de tourisme et de loisirs.

Avec les excédents générés par la commercialisation des chèques vacances, plus de 250 000 autres personnes peuvent aussi partir en vacances : seniors, jeunes, familles mono-parentales.

Partir en vacances, c'est s'offrir un temps de répit, s'ouvrir à soi, élargir ses horizons

Favoriser les départs en vacances de groupes constitués de personnes âgées dépendantes ou handicapées et/ou de leurs aidants proches, lors de courts séjours (moins de 5 jours / 4 nuits), c'est le but.

L’ANCV mène une politique d’action sociale 

Dans le cadre de la lutte contre les exclusions, L'ANCV favorise l’accès au départ des personnes les plus éloignées des vacances, du soutien aux dispositifs de prévention de la perte d’autonomie, du soutien aux dispositifs de répit des aidants. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.