France Info - Revue XXI, France info

Lucas Foglia et les Robinsons d'Amérique

Le photographe Lucas Foglia vit en communauté dans les environs de San Francisco, avec des gens qui ont fui la société de consommation pour s'installer dans la nature, isolés du monde. Pendant quatre ans, de 2006 à 2010, il a parcouru le sud des États-Unis pour y retrouver ces exilés volontaires de l'urbanité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

"Ces exilés ont décidé de se mettre en marge, hors de l'urbanité
par refus de la société de consommation, pour trouver un équilibre
", explique Patrick
de Saint-Exupéry, rédacteur en chef de la Revue XXI . "C'était des gens installés
dans la vie qui se sont retirés de toutes les instances officielles pour vivre
dans différents endroits des États-Unis leur vie autonome.
"

Ils sont des milliers aux États-Unis à emprunter des chemins
de traverse, en toute discrétion, hors des écrans radar. Ils ne s'opposent pas,
ne défilent pas, n'ont ni représentants ni lobby. Silencieux, les Robinsons
d'Amérique disparaissent simplement des registres officiels. Ils tentent une
autre vie, à mille lieues du modèle américain.

Beaucoup vivent de leurs cultures, font de petits commerces
où ils vendent leur production et proposent des produits naturels. Ils ont
besoin de très peu pour vivre.

(©)