France Info - Revue XXI, France info

Dawood Ibrahim, le parrain de Bombay

Le parrain de Bombay s'appelle Dawood Ibrahim. Il fait partie des 50 personnalités les plus puissantes de la planète. On peut le comparer à un Pablo Escobar asiatique. Meurtres, terrorisme, drogue, trafic d'armes, rien ne fait peur à cet homme qui se cacherait aujourd'hui au Pakistan. Une enquête signée Célia Mercier.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
Présentation par la Revue XXI

Au nombre des dix criminels les plus recherchés.
Dans la liste des cinquante personnalités les plus puissantes au monde.
Dawood Ibrahim est né à Bombay.
Dans le vieux district musulman de Nagpada.
Son père, policier, a sept garçons et cinq filles.
En pantalon noir et chemise blanche, Dawood établit son règne sur Bombay.
N'hésitant pas à éliminer ses concurrents.
Roi des trafiquants.
Il fréquente les acteurs célèbres et les joueurs de cricket.
Paie la police et les politiciens.
Et met en place la "D. Company".

Longtemps intouchable, il doit pourtant fuir à Dubaï.
Où il entre en relation avec les services pakistanais.
Mis en cause dans les terribles attentats de Bombay en 1993.
Il est accueilli par le frère ennemi de l'Inde. "Dawood a fait du bon travail ", dit le président pakistanais.
Mais les autorités nient sa présence.
Un secret de polichinelle.

Enquête sur la "D-company" de Dawood Ibrahim à la télévision indienne
(©)