France Info numérique, France info

#UsualSuspect : le web ne faiblit pas face à la loi renseignement

Le projet de loi sur le renseignement, désormais entre les mains des sénateurs, rencontre toujours une opposition aussi forte sur les réseaux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Les internautes sont invités à "se ficher" autour du hashtag #UsualSuspect © Capture d'écran Usualsuspect.org)

 Même si l'issue du vote solennel au Sénat, dans une semaine tout pile, fait assez peu de doute, les opposants, nombreux sur le web, au projet de loi sur le renseignement ne faiblissent pas. En ce moment, leur mot d'ordre tourne autour du hashtag #UsualSuspect . Le concept est simple : on se prend en photo, avec à la main un papier ou une ardoise détaillant son nom, et un reproche que pourrait potentiellement nous adresser le gouvernement avec ses nouveaux outils de surveillance.

D'autres actions sont prévues avant le vote du 9 juin prochain. Comme lors de l'étude du texte à l'Assemblée, des tournées de coups de téléphone aux sénateurs sont prévues, histoire de tenter de rallier quelques voix à l'opposition au texte. La veille du vote, lundi prochain, c'est dans la rue que la grogne se transportera, avec une manifestation prévue aux abords du Sénat.

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué la Fifa et la très ironique sortie en salles de l'hagiographique United Passions , qui raconte la création de la Fédération; l'avion qui vole à l'envers à Roland Garros qui a semé l'émoi sur le web; une vraie fausse histoire de hacker breton et le chouette destin du court-métrage Black Angel , filmé pour accompagner l'Empire Contre Attaque en salles, perdu puis retrouvé trente ans plus tard; mis en ligne sur YouTube (ci-dessus) et bientôt transformé en long-métrage avec un petit coup de pouce des internautes.

(Les internautes sont invités à "se ficher" autour du hashtag #UsualSuspect © Capture d'écran Usualsuspect.org)