Cet article date de plus de neuf ans.

Des dessinateurs mexicains s'engagent pour les 43 étudiants disparus

Pour que ces étudiants disparus depuis un mois ne soient pas oubliés, des dessinateurs ont réalisé leurs portraits à partager sur les réseaux sociaux.
Article rédigé par Judith Chetrit
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
  (Les dessins sont recensés sur le Tumblr " Ilustradores con Ayotzinapa © Capture d'écran Twitter)

Plus d'un mois après leur disparition, le Mexique est toujours sans nouvelles des 43 étudiants disparus de l'Etat du Guerrero dans le sud du pays. Alors qu'une seconde fosse commune a été découverte, des dessinateurs mexicains se mobilisent en réalisant les portraits de ces étudiants, souvent réduits à des noms ou à un nombre.

Ces dessins sont relayés sur un Tumblr intitulé "Illustradores Con Ayotzinapa", soit les dessinateurs avec Ayotzinapa, la ville où se trouve l'école normale des étudiants disparus. Une centaine de portraits ont déjà été dessinés. Ils sont aussi partagés en ligne sur Twitter avec un

Cela donne de jolis portraits avec ce type de légendes : "Moi, Olga Aranda, j'aimerais savoir ce qu'est devenu Miguel Angel Hernandez Martinez".

Pour la créatrice du Tumblr, Valeria Gallo interrogée par le journal mexicain La Jornada , c'est une autre façon de réclamer la vérité sur ce qui s'est passé auprès des autorités en plus des manifestations qui se déroulent en ce moment au Mexique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.