France Info numérique, France info

De plus en plus de doutes autour du "créateur" du Bitcoin

Craig Steven Wright, qui s'est présenté comme l'inventeur de la monnaie numérique, renonce à apporter une preuve tangible de ses dires.

(Les premières preuves présentées par Craig Steven Wright n'avaient pas convaincu les spécialistes © REUTERS / Benoit Tessier)

 On en parlait il y a peu : après des années de mystère, il semblait que l'identité du créateur du Bitcoin, la monnaie numérique, soit enfin découverte. Selon plusieurs médias britanniques, il s'agirait de l'entrepreneur australien Craig Steven Wright, vers lequel pointaient déjà les révélations du magazine américain Wired en fin d'année dernière. Après avoir refusé de parler, Craig Steven Wright a reconnu être l'homme qui se cachait derrière le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, nom sous lequel l'inventeur du Bitcoin était jusqu'ici connu.

Sauf que, pour prouver tout cela, il a fourni des preuves jugées rapidement insuffisantes par les spécialistes, qui en réclamait plus. Après avoir promis de leur donner ce qu'ils souhaitaient, Craig Steven Wright a, dans un message posté sur son blog, annoncé qu'il laissait tomber, officiellement à cause d'une pression médiatique insupportable pour lui. D'aucuns estiment qu'il s'agit clairement de l'aveu de son imposture, même si lui affirme, toujours dans ce message, n'avoir dupé personne.

(© Capture d'écran drcraigwright.net)

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué ; un piratage inquiétant; une information essentielle et le retour des Red Hot Chili Peppers :

 

(Les premières preuves présentées par Craig Steven Wright n'avaient pas convaincu les spécialistes © REUTERS / Benoit Tessier)