France Info numérique, France info

Anonymous annonce des représailles après l'attentat contre Charlie Hebdo

Des membres autoproclamés du groupe de hackers prévoient des attaques en réponse à la tragédie d'hier.

(Les hackers ont annoncé une réponse "massive et frontale". © Capture d'écran Twitter)

 Le est apparu dans la journée. Sous la bannière OpCharlieHebdo (pour "Opération Charlie Hebdo"), des internautes revendiquant leur appartenance au tentaculaire groupe de hackers Anonymous ont annoncé leur souhait de venger les victimes de l'attentat de mercredi.

Sur le net, ils ont posté une déclaration sous forme de message "à l'intention des ennemis de la liberté ", dans lequel ils annoncent une réaction "massive et frontale ", vraisemblablement des cyberattaques contre des plateformes ou des comptes liés aux mouvances islamistes radicales, très actives en ligne. "Ecœurés, choqués, nous ne pouvons tomber à terre " écrivent-ils, estimant qu'il est "de [leur] devoir de réagir ".

Par ailleurs, dans la journée, un faux site reprenant l'appelation OpCharlieHebdo a fait son apparition à son tour. Anonymous l'a immédiatement
.

(Les hackers ont annoncé une réponse "massive et frontale". © Capture d'écran Twitter)