franceinfo junior, France info

Pourquoi les mères porteuses sont-elles interdites en France ?

Bien que totalement interdite en France, la gestation pour autrui, les mères porteuses donneraient naissance à environ 200 enfants chaque année. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Pratique autorisée en Grande-Bretagne, tolérée dans une douzaine d'autres pays européens (voir notre infographie ci-dessous), le recours à une mère porteuse est totalement interdit en France. C'est un délit puni par le Code pénal.
On estime pourtant à environ
200 le nombre de bébés français issus chaque année de mère porteuse.

On appelle cela la gestation pour autrui, GPA. Quand l'embryon se développe dans le ventre d'une autre femme, et qu'à la
naissance, le bébé est confié à ceux qui deviennent alors ses parents
officiels, en général un couple qui ne pouvait pas avoir d'enfant.
Comme la loi l'interdit en France, les parents ont en général
recours à des mères porteuses qui vivent dans des pays plus permissifs comme la
Belgique, le Royaume Uni ou la Grèce pour ne parler que de pays européens.

Acheter un bébé sur Internet

Récemment, un site Internet en français
a été mis en ligne depuis l'étranger, qui propose clairement de mettre en
rapport des Françaises avec des mères porteuses américaines. L'agence facture
ses services 45.000 euros. Ce qui revient presque à acheter un bébé sur
internet.

Jean-Claude
Ameisen répond aux questions des abonnés à Mon Quotidien , le quotidien des
10-14 ans. Médecin, chercheur, directeur de chaire en faculté, Jean-Claude Ameisen produit et présente l'émission de
France Inter Sur les épaules de Darwin , et il préside le Comité
consultatif national d'éthique.

Au micro : Enzo, Nassim et Sébastien, 10 ans, Pape-Henri, 12 ans.

Accompagner l'arrivée d'un bébé

Bientôt un bébé
(ed. Casterman)
Cent jeux et activités pour accompagner
cette attente, pour expliquer en douceur à votre grand pourquoi le ventre de
maman s'arrondit. Pour le préparer aux remises en cause et aux interrogations
qui accompagneront ce grand bonheur, pour rassurer ses inquiétudes.

Mon livre à moi, l'album de mon adoption
(ed. Gautier-Languereau)
Un livre
unique en France, destiné tout particulièrement aux enfants adoptés, c'est l'album de leur nouvelle vie. Un format
conçu pour coller ses photos, écrire ses commentaires, rassembler ses deux
histoires de vie pour n'en faire plus qu'une. Un très beau livre conçu par trois
mamans adoptantes, centré sur l'enfant et fondé sur un dialogue ouvert avec ses
parents.

Il y a une maison dans ma maman
(ed. Gautier-Languereau) 
Des textes courts et accessibles dès l'âge de 3 ans pour présenter ce bébé qui pousse dans le ventre de maman. "Il y a une maison dans ma maman avec un bébé qui grandit dedans. Mon papa m'a dit que, moi aussi, j'ai habité dans cet endroit. Mais ça fait si longtemps que je ne m'en souviens pas !"

(©)