franceinfo junior, France info

Pourquoi la Turquie met-elle si longtemps à négocier son adhésion à l'Europe ?

Dix ans que la Turquie négocie son entrée au sein de l'Union européenne. Mais de nombreux points de désaccord persistent, rendant le processus long et difficile. François Hollande était en voyage officiel en Turquie en début de semaine.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Bien que située en partie sur le continent asiatique, c'est
vers l'Europe que la Turquie veut se tourner. Et cela fait dix ans qu'Européens et
Turcs ont ouvert des négociations, des négociations techniques, dans un premier
temps.

Mais sur les 35 chapitres de ces discussions, en dix ans, les différentes parties n'en ont réglé que 14. Et les plus sensibles n'ont pas
encore été abordés. Lors de son voyage d'Etat en Turquie lundi, François Hollande a notamment cité "l'Etat de droit" et "l'indépendance de la justice" ; deux dossiers des plus brûlants.

Processus d'adhésion

Au final, comme le prévoit notre Constitution, les Français seront consultés par référendum, ils devront voter
pour ou contre l'entrée de la Turquie au sein de l'Union européenne.
Si un seul
des 28 membres actuels de l'Union dit non, cela bloquera le processus d'adhésion.

Pour répondre aux questions des abonnés à Mon Quotidien , le
quotidien des 10-14 ans : Jérôme Bastion, correspondant de
France Info à Ankara.
Au
micro : Giulia, Raquel, Edoardo et Flavio, en CM2 à l'école italienne de Paris.

Cornebidouille se dédouble

Dans La vengeance de Cornebidouille , le précédent volet des aventures de l'abominable sorcière, le petit Pierre avait réussi à faire manger sa propre soupe à l'abominable Cornebidouille, ce qui l'avait illico transformée en potiron... 

Mais une sorcière se résigne-t-elle à sortir de la vie de ses victimes ? Non ! Plus tard, quand sa maman coupe en deux un potiron pour le dîner et qu'aussitôt une odeur épouvantable se répand, Pierre a une intuition : Cornebidouille est de retour... Il ne se trompe que sur un détail. À présent, elles sont deux et elles veulent se venger. Il va encore falloir ruser !

(©)