franceinfo junior , France info

Le télescope spatial Hubble a 25 ans

Le 24 avril 1990, le satellite Hubble était envoyé en orbite autour de la Terre. Depuis, il a ramené les plus beaux clichés de l’espace.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Les nuages de Magellan, un groupe de galaxies proches de la nôtre, captés par Hubble © REUTERS/NASA/ESA/Handout via Reuters)

Du haut de ses 612 km d’altitude, le télescope Hubble continue sa mission débutée il y a 25 ans : tourner autour de la Terre pour garder un œil sur l’espace. Ce télescope, conçu par la Nasa et exploité avec l’Agence spatiale européenne, est l’un des grands observatoires spatiaux du monde. Grâce à ses instruments (télescope, chambre photographique, caméra…), il peut mesurer les rayons infrarouges et ultra-violets. En cas de panne, il est possible de le réparer en orbite ou de le ravitailler grâce à des navettes.

Étudier notre système solaire

En 25 ans, les images envoyées depuis l’espace par Hubble ont permis aux scientifiques de mieux étudier notre système solaire et ses planètes, la découverte de galaxies lointaines ou encore la naissance et la mort des étoiles. Comme lorsque le télescope a capté cette image, l’une des plus emblématiques, "Les Piliers de la création ". À 6.500 années-lumière de la Terre, l’œil du télescope a photographié ces grandes colonnes de dégagements de gaz qui s’étendent sur cinq années-lumière. Et en son cœur, des étoiles naissantes.

 

Comment marche ce télescope spatial et pourquoi s’appelle-t-il Hubble ? Les questions se bousculent dans la tête d’Emeline, Sadio, Khadija et Laila. Pour répondre à ces élèves de sixième du collège Fabien à Saint-Denis, Olivier Sanguy, médiateur scientifique de La Cité de l'espace à Toulouse, prend le micro.

 

À VOIR > Les plus belles images prises par le télescope Hubble sur EnjoySpace.

À DÉCOUVRIR > Le site de la Nasa pour fêter les 25 ans du télescope http://hubble25th.org/

(©)

 

(Les nuages de Magellan, un groupe de galaxies proches de la nôtre, captés par Hubble © REUTERS/NASA/ESA/Handout via Reuters)