franceinfo junior, France info

Le pape François, réformateur ou révolutionnaire ?

Le pape François a appelé les paroisses à accueillir des réfugiés en Europe. Il vient aussi de réformer les procédures d'annulation du mariage. Ces engagements font-ils bouger les lignes sans grincer des dents ? Pour France Info junior, des élèves de CM2 posent leurs questions pour dresser le portrait du pape François.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le pape François à Turin le 21 juin 2015 © Maxppp)

Son engagement auprès des plus pauvres et des plus vulnérables a rapidement conquis le coeur des catholiques. Élu en mars 2013, le , né en Argentine, a pris la succession de Benoît XVI. Il a entamé une série de réforme au sommet des institutions catholiques, dont la plus récente est d'avoir rendu plus facile les procédures d'annulation de mariage. Il a également pris une position affichée sur l'accueil des réfugiés, après avoir déjà dénoncé leur situation sur l'île Lampedusa en 2013.

Ce vendredi, il a invité Guy Guilbert, surnommé "le curé des loubards", à fêter ses 80 ans au Vatican. Alors le pape François est-il un simple réformateur ou un révolutionnaire dans sa façon de mener son pontificat ? À quoi ressemble son quotidien, sa personnalité, son travail ? Autant de questions que se posent Assia et Mohamed, en CM2 à l'école Paul Langevin de Saint-Ouen. Pour leur répondre, Caroline Pigozzi, écrivaine et journaliste à Paris Match, spécialiste du Vatican.

(FIJ pola pape)
(Le pape François à Turin le 21 juin 2015 © Maxppp)